La Chine est confinée mais continue de démolir des églises

Croix démontée et église démolie en Chine, la persécution ne s’arrête pas avec la crise du coronavirus.

E
n Chine, comme ailleurs, les chrétiens ne peuvent plus se rassembler à cause de la pandémie de coronavirus. Mais le gouvernement chinois n’a pas cessé de persécuter les chrétiens pendant ces temps de confinement.

Bob Fu, fondateur et président de China Aid, a récemment partagé une vidéo sur Twitter. On assiste à la démolition de l’église Xiangbaishu par le gouvernement chinois.

La Chinese Christian Fellowship of Righteousness partageait elle la vidéo de l’enlèvement d’une croix par une grue.

En cette période de confinement, les chrétiens chinois sont autorisés à se réunir « en ligne », mais selon International Christian Concern, cette possibilité ne durera probablement pas à l’issue des mesures liées au coronavirus.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.