La Convention baptiste du Sud dénonce le génocide des Ouïghours en Chine

Lors de la réunion annuelle de la Southern Baptist Convention à Nashville, la dénomination protestante a condamné le génocide des Ouïghours en Chine. Une première pour une communauté évangélique américaine. 

Réunis à Nashville du 15 au 16 juin dernier, les 15 000 délégués de la Convention baptiste du Sud (Southern Baptist Convention en anglais ou SBC) n’ont pas seulement élu leur nouveau président Ed Litton, ou échangé à propos de la question des abus sexuels dans l’église, ils ont également officiellement condamné le génocide des Ouïghours en Chine.

Les protestants du sud ont voté une résolution, la résolution 8, intitulée « Sur le génocide des Ouïghours » qui souligne les abus subis par cette communauté à prédominance musulmane qui réside dans la province chinoise du Xinjiang.

Le document évoque des « reportages crédibles de journalistes et de chercheurs des droits de l’homme » qui « concluent que plus d’un million d’Ouïghours, un groupe ethnique majoritairement musulman vivant en Asie centrale et orientale, ont été détenus dans un réseau de camps de concentration dans la province du Xinjiang ».

Christianity Today rapporte que c’est Griffin Gulledge, doctorant en théologie systématique au Southeastern Baptist Theological Seminary qui a rédigé cette résolution. L’étudiant a été marqué par des vidéos où l’on peut voir des Ouïghours enchaînés.

« La Chine commet l’un des actes les plus grossiers de violations des droits de l’homme de l’histoire moderne et nous nous taisons car cela profite financièrement à la plupart du reste du monde » a-t-il écrit sur Twitter.

Dans cette résolution la SBC s’adresse directement au gouvernement chinois et l’exhorte à « cesser immédiatement son programme de génocide contre le peuple ouïghour, à leur rendre tous leurs droits donnés par Dieu et à mettre fin à leur captivité et à leur persécution et abus systématiques ».

« Nous sommes solidaires de cette communauté contre les atrocités commises à leur égard » affirme le document. Une déclaration significative puisque c’est la première fois qu’une dénomination chrétienne aussi importante prend officiellement position pour la cause des Ouïghours. Le document souligne également les efforts du gouvernement américain « pour mettre fin au génocide du peuple ouïghour et s’efforcer qu’ils soient traiter plus humainement, leur libération immédiate des camps de rééducation et leur droit à la liberté religieuse ».

Les abus perpétrés par la Chine a l’égard des Ouïghours étant un des rares terrain d’entente entre les administrations Trump et Biden qui ont toutes deux qualifié la persécution chinoise de génocide.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.