La Convention Baptiste du Sud, principale Eglise protestante américaine, se dote d’outils contre les agressions sexuelles

Mardi 14 juin, des milliers de fidèles de la Convention Baptiste du Sud ont voté, à une large majorité, la mise en place d’outils pour lutter contre les abus sexuels au sein de la dénomination. Ils ont également élu leur nouveau président.

Alors que la Convention Baptiste du Sud (SBC) est au coeur d’un scandale concernant des centaines d’agressions sexuelles, la principale Eglise protestante américaine a pris deux décisions majeures pour lutter contre ces abus lors de sa réunion annuelle qui a eu lieu mardi.

Un vote très attendu qui survient moins d’un mois après la publication d’un rapport d’enquête qui a conclu que l’Eglise avait, pendant des années, pratiqué l’obstruction et la dissimulation face aux victimes.

Selon Christianity Today, des milliers de membres de la dénomination ont voté en faveur de la création d’une base de données intitulée « Ministry check » (« contrôle du ministère » NDLR) qui permettra de recenser les membres de la SBC accusés d’abus sexuels. Une base qui sera gérée par une firme indépendante.

Ils ont également adopté la mise en place d’un groupe de travail chargé de mettre en place des réformes visant à lutter contre les abus sexuels au sein de l’institution.

Le pasteur Bruce Frank, chef du groupe de travail qui a supervisé la dernière enquête sur ce sujet, a pris la parole avant le vote appelant les membres de la dénomination à agir en faveur des réformes et à choisir entre « l’humilité et l’orgueil ».

« Aujourd’hui, nous choisirons entre l’humilité ou l’orgueil… Nous choisirons entre faire de notre mieux pour la gloire de Dieu et le bien commun ou bien nous choisirons une nouvelle fois de ne rien changer. »

« Sans action, il n’y a pas de repentance », a-t-il ajouté.

Tiffany Thigpen, victime d’abus, a salué la décision prise par l’institution religieuse, estimant qu’il s’agit d’une « victoire à bien des égards ». « Le coeur des gens a changé, et c’est quelque chose que seul Dieu peut faire », a-t-elle déclaré.

Bart Barder, nouveau président de la SBC

Ce rassemblement a en outre été l’occasion pour la dénomination d’élire son nouveau président. C’est le pasteur du Texas, Bart Barber qui a été élu lors du second tour recueillant 61% des 5 600 voix, contre 38% pour son adversaire Tom Ascol.

Selon Josh King, pasteur dans l’Arkansas, cette élection est « une victoire non seulement pour la Convention mais aussi pour la réforme des abus sexuels ».

En mai dernier, lors de la publication du rapport sur les abus sexuels au sein de la SBC, Bart Barber, s’était notamment engagé à demander justice pour les victimes, rappelant que la Bible nous enseigne à « nous aimer les uns les autres ». Il succède au pasteur Ed Litton, élu l’année dernière.

La SBC, qui possède un réseau de milliers d’églises, compte plus de quinze millions de membres aux États-Unis.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock.com / Tallmaple / Eglise de la Convention baptiste du sud situé à Houston, Texas

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.