La croix est à nouveau plantée au sommet du Pic Carlit dans les Pyrénées

Une croix surplombe à nouveau les Pyrénées au sommet du Pic Carlit.

Le sommet du Carlit, dans les Pyrénées, avait perdu sa croix en 2018, alors sciée par des personnes « soucieuses de laïcité ». Mais depuis quelques jours, les randonneurs qui atteignent le pic Carlit découvrent à nouveau une croix au point culminant des Pyrénées-Orientales.

D’après France Bleue, la croix de plusieurs dizaines de kilos aurait été montée de nuit, à dos d’homme, au sommet qui culmine à 2 921 mètres d’altitude.

Un geste jugé « courageux » par Norbert TURINI, évêque du diocèse de Perpignan-Elne.

« J’apprends, ce 29 Juillet, que la croix détruite en Juillet 2018 au sommet du Carlit a été remplacée par une nouvelle quasi identique.
Je m’étais montré choqué, que des personnes, certes soucieuses de laïcité, s’en prenne à un emblème regroupant des millions de personnes d’autant plus que toutes les autorisations avaient été dûment demandées et acceptées par ceux qui l’avait installé : Les militaires du CNEC de Mt Louis.
Je n’ai à ce jour, aucune information sur qui a souhaité réinstaller ce symbole, mais il s’agit certainement de personnes meurtries par cette absence ancestrale profanée.
Personnellement je trouve ce geste très courageux. »

Eric Charre, le directeur de la station de ski voisine de Porte-Puymorens, parle lui d’un « mystère », « qui a installé cette croix ? ».

« Qui a installé cette croix ? Le mystère est entier. Les personnes qui ont réussi à monter une croix à cette altitude m’inspirent un grand respect. Il y a toujours eu une croix au sommet. Mon arrière-grand-père, guide de haute-montagne, s’était lui-même photographié devant la croix. Depuis deux ans, il manquait quelque chose. Le Pic Carlit renoue avec l’histoire et la tradition. »

M.C.

Crédit Image : Diocèse de Perpignan

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.