La Fédération des Églises évangéliques baptistes de France (FEEBF) célèbre ses 100 ans en regardant vers l’avenir

La plus grande fédération d’Églises baptistes de l’hexagone, la Fédération des Églises évangéliques baptistes de France (FEEBF) a célébré son centième anniversaire jeudi lors d’un congrès au Port-Marly dans les Yvelines. L’occasion pour les représentants de l’organisation de « discerner » ce que Dieu souhaite faire pour les années à venir. 

Du 26 au 28 mai a eu lieu le Congrès 2022 de la fédération des Eglises évangéliques baptistes de France, un congrès un peu particulier puisque l’organisation a célébré cette année son centenaire. Les délégués des 113 églises de l’organisation étaient rassemblés à cette occasion autour du thème « Des racines et du zèle ».

La FEEBF célèbre sur Twitter un « temps de joie » et « de reconnaissance » pour la fidélité de Dieu au cours de ces 100 années d’existence.

« Quel chemin parcouru, en 100 ans d’existence… La FEEBF a traversé son lot d’épreuves, évidemment, mais le Seigneur a toujours été fidèle (et il le demeure !) », a déclaré Nicolas Farelly, président de la FEEBF dans un message publié à cette occasion.

Au sein de la FEEBF les églises sont autonomes, elles ne dépendent que d’elles même « et de Dieu », précisent les statuts de la fédération. Pourtant, « aucune Église n’ignore qu’elle est entourée d’Églises sœurs, fondées sur la même foi en Jésus-Christ », indiquent encore ces statuts.

Un texte qui souligne la vocation d’unité de la Fédération et qui reflète aussi l’enjeu de ce Congrès anniversaire, dont le but selon Nicolas Farelly, était de « vivre pleinement ces dimensions fédératives de la fraternité, de la collaboration et de l’entraide ».

La « vieille dame » centenaire entend cependant aller plus loin et regarde déjà vers l’avenir en étant à l’écoute de Dieu.

« Nous voulons discerner ensemble ce que Dieu attend de nous pour les 5, 10… 100 ans à venir ! Quel est son projet pour notre fédération ? Comment le servir et le glorifier en faisant œuvre commune dans des domaines aussi divers et variés tels que l’évangélisation et le développement, la mission, la jeunesse, les vocations et la formation, l’entraide sociale, etc…? Dans tous ces domaines, Dieu a préparé le chemin, et Dieu nous attend. »

Ainsi, conclut le président de la FEEBF, si l’année 2022 « se veut festive », elle est aussi l’année d’un défi, « celui du discernement des voies que Dieu trace » pour la fédération. Pour le relever, il invite à la prière, « car quelles chances d’aboutir a ce discernement sans prière ? », ajoute-t-il.

« Que le Seigneur continue de conduire les pas de notre Fédération. Qu’il la fortifie et lui donne de savoir être à l’écoute. Le bon berger sait les verts pâturages qu’il veut nous faire expérimenter. »

La Fédération des Églises évangéliques baptistes de France est membre de la Fédération protestante de France (FPF) ainsi que du Conseil national des évangéliques de France (CNEF), dont elle est cofondatrice.

Camille Westphal Perrier 

Crédit image : Compte twitter de la Fédération des Eglises évangéliques baptistes de France

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.