La fille de Ravi Zacharias lance un nouvel organisme dédié à l’évangélisation et à la formation

Sarah Davis, la fille de Ravi Zacharias a démissionné de son poste de PDG au sein de Ravi Zacharias International Ministries pour créer un nouvel organisme d’évangélisation, très similaire à celui lancé par son défunt père. 

Un peu moins de neuf mois après la publication des résultats de l’enquête qui a révélé les abus sexuels perpétrés par son père, Sarah Davis quitte l’organisation Ravi Zacharias International Ministries (RZIM) dont elle était la PDG.

Christianity Today a rapporté la semaine dernière, que la fille de Ravi Zacharias souhaite se lancer dans une autre aventure et créer son propre organisme d’évangélisation intitulé « Encounter » (« Rencontre » en français NDLR).

Selon les statuts de ce nouvel organisme, déposés auprès de l’État de Géorgie, l’ambition d’Encounter est de « porter l’invitation de l’Évangile aux individus et de répondre à leurs questions afin qu’ils puissent rencontrer l’amour du Christ et entrer en relation avec lui ». Une mission qui, d’après Christianity Today, n’est pas très différente de celle indiquée par RZIM lors de sa création en 1986 qui voulait travailler à la « diffusion de l’Evangile dans le monde ».

Dans un communiqué transmis par email à Religion News Service (RNS), Sarah Davis, décrit sa nouvelle organisation comme un « nouveau ministère d’évangélisation et d’apologétique chrétien » qu’elle a formé avec une « équipe talentueuse d’orateurs, d’écrivains, de spécialistes des médias et d’employés qualifiés ».

« Nous existons pour donner aux gens une expérience imaginative de Jésus-Christ et pour aider à répondre à des questions profondément ancrées, en partageant l’Évangile par la parole, l’écrit et le numérique. Nous cherchons à engager les gens de manière réfléchie dans des conversations sur l’Évangile et à former des chrétiens à être des messagers de l’amour du Christ dans leurs sphères d’influence » continue la fille de Ravi Zacharias.

RNS précise qu’elle n’a pas répondu aux questions portant sur le financement de son organisation. Sarah Davis a toutefois déclaré que plus de détails sur « Encounter » seraient dévoilés prochainement.

Pour Carson Weitnauer, un ancien membre du personnel de RZIM, le nouveau projet de Sarah Davis est une sorte de « RZIM 2.0 ». « Il y a eu un changement de nom et une nouvelle entité juridique, mais il est difficile de voir en quoi cela est différent de RZIM. » a-t-il déclaré à Religion News Service. Il craint également que ce soit les fonds de RZIM qui financent ce nouveau ministère.

En outre, Christianity Today rapporte que l’organisme lancé par Sarah Davis sera hébergé dans le bâtiment de RZIM à Alpharetta en Georgie et emploiera plusieurs anciens de l’organisation.

Pourtant dans un mail envoyé en mars 2021, soit un mois après les révélations des abus sexuels perpétrés par son père, Sarah Davis avait affirmé que RZIM « ne peut pas, en fait ne devrait pas, continuer à fonctionner en tant qu’organisation sous sa forme actuelle ». « Nous ne pensons pas non plus que nous pouvons simplement renommer l’organisation et avancer comme avant » avait-elle ajouté.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Capture d’écran vidéo Facebook RZIM

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.