La foi de Steph Curry : « Nourrissez votre esprit de bonnes choses, pas de tout ce que le monde offre. »

« Je m’efforce d’être moi-même, de vivre ma foi, de continuer à apprendre et de ne pas avoir peur de cet appel supérieur. Je sens qu’il y a une responsabilité à cela et je le reconnais. »

S
ur Facebook, la série « Versus on Watch » met en avant les plus grands athlètes pour dévoiler à leurs fans les coulisses de leurs vies. Pour cette saison, Steph Curry, meneur de l’équipe de basket des Warriors de Golden State en NBA, a été filmé.

Le joueur de renommée internationale vient de diffuser sur sa page Facebook le cinquième épisode, intitulé « Faith ». Il y exprime librement sa foi et montre en quoi elle « l’a aidé à surmonter les blessures et le doute ».

Steph sait pourquoi il est « béni avec ces talents », d’où il « tire [s]a force » et « pour qui [il] joue ».

« Je me positionne d’abord en croyant, parce que c’est censé être la racine de tout ce que je fais. »

Enfant, il est élevé dans la foi chrétienne par ses parents qui expliquent dans la série que leur foi est le fondement de tout. Sa mère explique :

« Quand j’ai des questions, des défis, je lis la Parole, et c’est mon phare. »

Elle réveillait toute la famille tôt le matin pour qu’ils puissent prier ensemble, « pour mettre l’accent sur Dieu avant tout ». Mais ce n’est qu’au collège que le « parcours personnel » de Steph Curry débute.

« Ma foi concerne une relation personnelle, plus que de suivre une certaine tradition ou pratique religieuse. Je vous mets au défi de vous assurer que vous nourrissez votre esprit de bonnes choses, pas de tout ce que le monde offre. C’est une bataille constante, si je disais que je l’ai vaincue, je mentirais. »

S’il dit profiter de chaque occasion pour parler de Dieu, il veut surtout que ses actes parlent pour lui :

« Je m’efforce d’être moi-même, de vivre ma foi, de continuer à apprendre et de ne pas avoir peur de cet appel supérieur. Je sens qu’il y a une responsabilité à cela et je le reconnais. »

À la fin de l’épisode, on voit Steph conduire ses filles Riley et Ryan à l’école. En route, alors que l’on entend la chanson « You say » de Lauren Daigle, il leur propose de prier :

« Cher Dieu. Nous te remercions pour cette journée. Je te remercie pour mes jolies filles, Riley et Ryan. Je te demande de les garder en sécurité à l’école aujourd’hui, qu’elles s’amusent et qu’elles se comportent bien. Je prie pour qu’elles apprennent quelque chose et s’amusent avec leurs amis. Et nous te remercions pour toutes tes nombreuses bénédictions. Au nom de Jésus, nous prions. »

Et toute la famille de répondre, « Amen ».

M.C.

Crédit Image : Creative Commons

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?