La persécution des chrétiens en Chine encore renforcée par la promulgation de nouvelles « mesures administratives »

« Dans la pratique, votre religion n’a plus d’importance, si vous êtes bouddhiste, ou taoïste, ou musulman ou chrétien: la seule religion autorisée est la foi dans le Parti communiste chinois. »

Le gouvernement chinois vient de promulguer de nouvelles « mesures administratives pour les groupes religieux ». Elles serviront à « appliquer intégralement » le « règlement sur les affaires religieuses » en vigueur depuis février 2018. Il s’agit, selon Bitter Winter de « l’incarnation juridique de la nouvelle politique religieuse du président Xi Jinping la plus restrictive depuis la Révolution Culturelle ».

Ces mesures concernent tant l’organisation des groupes religieux, que leur gestion ou leur responsabilité légale. Elles ont été adoptées le 30 décembre, soit le jour-même de la condamnation du pasteur Wang Yi à 9 ans d’emprisonnement. Les 41 articles s’ajoutent donc aux mesures répressives déjà mises en place, et entreront en vigueur dès le mois de février 2020.

Il est désormais demandé aux groupes religieux d’ « adhérer à la direction du Parti communiste chinois, respecter la Constitution, les lois, les règlements, les règles et les politiques, adhérer au principe de l’indépendance et de l’autonomie gouvernementale, adhérer à la direction de la religion chinoise, appliquer les valeurs fondamentales du socialisme et maintenir l’unité nationale et l’unité nationale » (article 5).

Les organismes religieux devront également « faire connaître les principes et politiques du Parti communiste chinois »,  et « éduquer et guider le personnel religieux et les citoyens religieux à soutenir la direction du Parti communiste chinois » (article 17).

Les groupes religieux devront également désormais former eux-même les membres de leur communauté au sujet « de l’excellente culture traditionnelle chinoise et des connaissances religieuses » (article 32).

L’article 34 amène quant à lui une pression supplémentaire sur les églises non enregistrées en imposant de rendre des comptes sur leur gestion financière au Département des Affaires religieuses, avec en ligne de mire notamment « l’acceptation et de l’utilisation des dons ».

Un prêtre chinois s’exprimait auprès de Asia News au sujet de cette nouvelle règlementation :

« Dans la pratique, votre religion n’a plus d’importance, si vous êtes bouddhiste, ou taoïste, ou musulman ou chrétien : la seule religion autorisée est la foi dans le Parti communiste chinois. »

La sinisation franchira donc le 1er février prochain une nouvelle étape douloureuse pour les chrétiens chinois. Selon Bitter Winter, « il est clair que la répression de la religion se poursuit et que le cadre juridique va de mal en pis ».

M.C.

Crédit Image :  Noa_80 / Shutterstock.com

Pour en savoir plus sur la persécution des chrétiens en Chine :

Démolition d’une mega-church pendant un culte et arrestation de ses pasteurs en Chine

Le scandale des prélèvements d’organes sur les prisonniers d’opinion et les minorités religieuses en Chine révélé aux Nations Unies

« Épuisé » par la répression, un pasteur se suicide en Chine

Chine : Le Parti oblige les chrétiens à chanter les louanges du régime communiste pendant les cultes

Chine : Retour sur une année de persécution accrue

Chine : arrestations massives de chrétiens dans la province du Shandong

En Chine, les « mini-Judas » peuvent toucher 1490€ en dénonçant des chrétiens

Chine : Une paroisse de 2000 fidèles entièrement détruite sous le regard médusé des fidèles et la surveillance de policiers

En Chine, on dénonce les chrétiens par SMS et on arrête des nourrissons dans les églises

En Chine, le décalogue affiché au mur de cette église n’aura plus que 9 commandements… Le premier a été effacé par les autorités

En Chine, les publications montrant des chrétiens qui « chantent, adorent et baptisent » bientôt interdites sur le web ?

Chine : Les autorités détruisent une église en seulement 15 minutes

Chine : Les autorités imposent la fermeture de la plus grande église protestante de Pékin

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.