La piste criminelle est privilégiée dans l’incendie de l’abbaye de Ligugé

L’abbaye de Ligugé a été victime d’un incendie dans la nuit de lundi à mardi.

U
n incendie s’est déclaré cette nuit à l’abbaye de Saint-Martin de Ligugé. Fort heureusement, les pompiers ont rapidement maitrisé les flammes qui ont touché un bâtiment isolé d’une vingtaine de mètres carrés.

Bernard Mauzé, maire de Ligugé, explique, dans des propos repris par La Nouvelle République, que « les moines étaient rassurés que le sinistre ne soit pas dans un endroit stratégique ».

« Ce bâtiment est isolé, dans le fond de l’abbaye, assez loin de l’église et de la bibliothèque. Les moines étaient rassurés que le sinistre ne soit pas dans un endroit stratégique. C’est une espèce de remise dans laquelle ils entreposent des effets. Environ 16 m2 de toiture ont été détruits. »

La piste criminelle est privilégiée. Un suspect a été appréhendé sur place. Présent au moment de l’incendie, il était alors allongé au sol et fortement alcoolisé. Selon le maire de la commune, « il n’était pas dans un état normal ». L’individu est déjà connu des services de police.

Le père supérieur de l’abbaye dit à ce sujet avoir « plus de peine pour le suspect que pour les deux vélos et le tas de bois se trouvait encore dans l’ancienne buanderie ».

Sur Twitter, le diocèse de La Rochelle et Saintes témoigne de son « soutien aux moines de l’abbaye de Ligugé ». Vingt-cinq moines, âgés de 30 à 82 ans, y vivent en respectant la Règle édictée par Saint Benoît au VIe siècle.

D’autres, à l’instar de ce tweet, dénoncent le caractère répété de cet acte.

Le maire évoque lui plusieurs « incendies suspects » au cours des derniers mois, parmi lesquels des véhicules incendiées sur le parking de l’abbaye en mai dernier.

M.C.

Crédit Image : Creative Commons – Wikimedia / Mairie de Ligugé

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.