La police arrête des chrétiens assyriens qui tentaient de protéger leurs terres au Kurdistan irakien

Les défenseurs des droits de l’homme alertent sur « les tentatives d’occuper des terres des villages chrétiens » depuis plusieurs années, « même ceux qui ont été jugés en justice en faveur du christianisme ».

Dans le Kurdistan irakien, des chrétiens assyriens du village de Dadersh ont été victimes d’une tentative d’accaparement de leurs terres par un groupe de partisans du Parti démocratique du Kurdistan (PDK).

Le maire chrétien du village, Zya Minas, ainsi que M. Zaya, qui filmait l’incident, ont été agressés puis arrêtés par la police, selon Christian Solidarity Worldwide (CSW).

L’attaque a été diffusée sur les réseaux sociaux, notamment sur le profil de Muna Yaku, militant des droits de l’homme. Les défenseurs alertent sur « les tentatives d’occuper des terres des villages chrétiens » depuis plusieurs années, « même ceux qui ont été jugés en justice en faveur du christianisme ».

Le président fondateur de CSW, Mervyn Thomas, a déclaré :

« CSW appelle le gouvernement régional du Kurdistan à libérer immédiatement et sans condition ces hommes et à veiller à ce que les responsables des tentatives de confiscation des terres et des agressions contre les résidents soient tenus responsables. »

M.C.

Crédit image : Shutterstock.com / Sebastian Castelier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.