La prière de l’archevêque de Cantorbéry pour le nouveau Premier ministre britannique Rishi Sunak

Rishi Sunak, qui a remporté lundi la campagne au sein du parti conservateur, a été reçu ce mardi en audience par le roi Charles III qui l’a officiellement nommé Premier ministre du Royaume-Uni. Le chef spirituel de l’Église d’Angleterre, Justin Welby, appelle le pays à se joindre à lui pour prier pour le nouveau dirigeant qui prend ses fonctions « à une époque de grande difficulté et d’incertitude ». 

L’ex-banquier et ministre des Finances de 42 ans, Rishi Sunak, a été reçu mardi par le roi Charles III pour succéder à Liz Truss et devenir Premier ministre britannique, le troisième en deux mois dans un pays en proie à une instabilité inédite et une profonde crise sociale.

Arrivé autour de 10 heures au palais de Buckingham, le nouveau chef du gouvernement a tenu sa première audience avec le souverain, selon les images de la rencontre diffusées par les services de Charles III.

Dans une publication sur Twitter, l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, a appelé les Britanniques à se joindre à lui en priant pour le Premier ministre « alors qu’il prend ses responsabilités de leadership », en cette période « de grande difficulté et d’incertitude » pour le pays.

« Puisse-t-il, ainsi que tous les dirigeants de tous les partis, travailler au-delà des clivages pour apporter l’unité et offrir la stabilité à ceux qui en ont le plus besoin », a ajouté le chef spirituel de l’Église Anglicane.

Après avoir remporté la campagne au sein du parti conservateur lundi, Rishi Sunak a promis d’apporter « stabilité et unité » face aux « profondes difficultés économiques » que connaît le Royaume-Uni.

« Nous avons besoin de stabilité et d’unité, et rassembler le parti et le pays sera ma priorité absolue », a-t-il déclaré. « C’est le plus grand privilège de ma vie de servir le parti que j’aime et donner à mon tour au pays auquel je dois tant », a-t-il souligné.

Ce mardi, pour sa première intervention depuis le perron du 10, Downing Street, le Premier ministre britannique de 42 ans a averti de « décisions difficiles » à venir pour réparer les « erreurs » commises sous Liz Truss, poussée à la démission après une tempête financière provoquée par son programme économique.

« Je placerai la stabilité et la confiance économiques au cœur du programme de ce gouvernement. Cela signifie que des décisions difficiles devront être prises. »

Camille Westphal Perrier (avec AFP)

Crédit image : Shutterstock / ComposedPix

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.