La propagande nord-coréenne enseigne que les chrétiens tuent et boivent le sang de leurs victimes

Une femme pasteur d’une église souterraine de Corée-du-Nord, ayant fuit son pays vers la Corée-du-Sud, témoigne de la propagande anti-chrétienne du régime. Les autorités nord-coréennes enseignent en effet que toutes les formes de religions sont mortelles, et que les chrétiens tuent et boivent le sang de leurs victimes.

Un rapport du National Catholic Register raconte l’histoire du pasteur Hae Woo, condamnée à plusieurs années dans un camp de travail pour le motif d’avoir essayé de fuir le pays. Convertie plusieurs années avant son arrestation, Hae Woo a commencé à évangéliser en secret pendant sa captivité. Après quelques conversions, une petite église secrète est née de son ministère.

« Les dimanche et les jours de fêtes religieuses, quelques fidèles se réunissaient pour louer le Seigneur dans les toilettes ou d’autres petits coins non surveillés de leur misérable baraquement. »

Dans l’entretien, cette évangéliste explique comment Dieu lui a donné la force de survivre, et le désir de partager sa parole avec les autres détenus, malgré les risques énormes en raison des lourdes sanctions prévues pour les chrétiens prosélytes, le christianisme étant illégal dans le pays.

Hae Woo raconte aussi comment la propagande agit sur la perception qu’ont les nord-coréens de la foi chrétienne. Le pasteur explique que toute forme de religion est prohibée, principalement le christianisme, qui est comparé à « l’opium, addictif et destructeur ». Avant sa conversion, elle écoutait avec effroi les récits du régime qui poussaient la population à haïr les chrétiens.

« J’ai entendu des histoires sur les chrétiens qui sont allés à l’hôpital, ont séduit des gens dans les caves, les ont tués là-bas et ont sucé le sang de leur corps avant de le vendre. Cette pensée était horrible pour moi. »

Hae Woo a finalement réussi à fuir en Corée du Sud. Elle peut librement y pratiquer sa foi.

« Bien sûr, il y a beaucoup de mauvaises choses ici et certaines personnes pensent que la Corée-du-Sud est trop matérialiste, mais qu’est-ce qu’ils savent sur la liberté ?… J’ai appris ce qu’est la liberté dans le camp. »

Pour la 14ème année consécutive, la Corée-du-Nord est en tête de l’Index de Persécution de Portes Ouvertes.

H.L.

Source : Gospel Herald

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.