La semaine dernière, 110 jeunes filles ont été kidnappées par Boko Haram au Nigéria

Lundi 20 février, 110 jeunes filles ont été kidnappées par Boko Haram. L’enlèvement a eu lieu dans un collège de filles de la ville de Dapachi, au Nord-Est du Nigeria.

C
ent-dix jeunes filles sont portées disparues suite à l’attaque d’une école par des insurgés de Boko Haram. L’information émane de l’agence Reuters qui a relayé le communiqué du ministère de l’information nigérian publié dimanche 25 février.

« Le gouvernement fédéral a confirmé que 110 étudiantes du Collège scientifique et technique gouvernemental de Dapchi, état de Yobe, sont jusqu’ici portées disparues, après que des insurgés appartenant à une faction de Boko Haram ait envahi leur école lundi.”

Le président Muhammadu Buhari, 75 ans, ancien dirigeant militaire élu en 2015 après avoir juré d’écraser Boko Haram, a qualifié la disparition des filles après l’attaque de lundi dans la ville de Dapchi, dans l’Etat de Yobe, de « désastre national ». L’armée a été mobilisée pour retrouver les jeunes filles.

Le groupe islamiste Boko Haram était tristement devenu célèbre en 2014, après avoir enlevé et mené à l’esclavage 276 étudiantes de la ville de Chibok. Le mouvement international #BringBackOurGirls étaient alors né pour plaider leur libération.

Certaines d’entre elles sont toujours détenues et celles qui sont revenues parfois devenues mères, sont marginalisées et discriminées dans leurs villages.

Partager cette video sur Facebook

Prions pour les lycéennes aux mains des militants de Boko Haram.

La rédaction

Lire aussi sur ce sujet :

Même quand Boko Haram détruit leurs familles, les chrétiennes nigérianes ne passent pas à l’islam

Dans la région du lac Tchad, Boko Haram viole, endoctrine et tue

Nigéria : De retour chez elles, les femmes enlevées et violées par Boko Haram sont marginalisées

Le médecin chrétien Rebecca Dali honorée pour son dévouement envers les victimes de Boko Haram

Niger : Aphodiya, fille de pasteur de 17 ans, a été kidnappée par Boko Haram lundi

Boko Haram : 106 « lycéennes de Chibock » libérées ont pu faire leur rentrée

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.