La soirée de terreur sur le marché de Noël de Strasbourg plonge des familles dans le deuil et ravive les craintes

Alors que le tueur court toujours, que les forces d’ordre tentent de le retrouver, et que les enquêteurs cherchent à déterminer les circonstances du sordide périple meurtrier de mardi soir au coeur du célèbre marché de Noël de Strasbourg, le plan Vigipirate est passé dans la nuit au niveau Urgence Attentat, et les familles pleurent les victimes innocentes d’un injuste massacre.

L’auteur présumé de l’attaque de Strasbourg était « fiché S » pour des motifs de radicalisation. Il trempait également dans des affaires de braquage et a d’ailleurs échappé à son interpellation par la police le matin même des faits. Lors d’un récent passage en prison, il avait été signalé par la DGSI en raison de violences et de son prosélytisme religieux.

Cet homme « proche de la mouvance islamique » n’a pas hésité à faire feu à l’arme automatique sur des innocents qui déambulaient dans l’un des plus emblématiques marchés de Noël de France.

Les images des chaînes d’info en continu sont saisissantes. Le contraste entre l’atmosphère familiale et le drame qui s’est joué, donnent de prendre la mesure de la violence et l’injustice de cet acte terroriste qui a causé la mort de trois personnes innocentes. L’identité de ces trois victimes décédées et des 12 autres blessées n’a pas encore été dévoilée.

La rédaction d’Info Chrétienne s’associe à la souffrance des proches, familles et victimes de ce nouvel acte terroriste.

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?