La Somalie « au bord d’une catastrophe humaine au milieu d’une situation humanitaire déjà désastreuse »

Plus de 3 millions de Somaliens ne survivront que par l’aide humanitaire. Pour les experts, le pays est « au bord d’une catastrophe humaine au milieu d’une situation humanitaire déjà désastreuse ».

Le gouvernement somalien et le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires viennent de déclarer leurs vives préoccupations face à la grave sécheresse qui sévit actuellement en Somalie.

La population est touchée à 80%. Les experts estiment à plus de 3 millions les personnes qui ne survivront que par l’aide humanitaire.

Khadija Diriye, ministre somalienne des affaires humanitaires, évoque un « schéma cyclique de sécheresse tous les cinq à six ans », associé à de faibles pluies, et ce en pleine pandémie.

« À un moment où les communautés luttent déjà pour faire face aux récentes pénuries d’eau dans de nombreuses régions du pays, à l’impact sans précédent de la pandémie de Covid-19 et à la situation humanitaire déjà désastreuse dans le pays, de nombreuses vies sont en jeu. »

Une déclaration corroborée par Adam Abdelmoula, coordinateur humanitaire, qui réclame « une action collective urgente ».

« Nous sommes au bord d’une catastrophe humaine au milieu d’une situation humanitaire déjà désastreuse. Le coût de l’inaction est beaucoup trop élevé et le moment est venu d’agir. Une action collective urgente et immédiate, y compris l’intensification de la réponse et du financement, est maintenant nécessaire pour atténuer une catastrophe à grande échelle. »

Le besoin, estimé à plus d’un milliard de dollars, n’est pour le moment financé qu’à 15%.

M.C.

Crédit image : hikrcn / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.