La vice-présidente argentine s’exprime après une tentative d’assassinat : « Je suis en vie grâce à Dieu »

Pour sa première prise de parole publique, Cristina Fernández de Kirchner a voulu être entourée de religieuses et de prêtres.

Le 1er septembre dernier, Cristina Fernández de Kirchner, vice-présidente argentine, a été victime d’une tentative d’assassinat alors qu’elle saluait des partisans devant chez elle. Mais l’arme de son agresseur s’est enrayée et aucun coup n’est parti. Selon le président argentin, elle avait été chargée de cinq balles.

Le drame avait été filmé. Des images alors retransmises par Associated Press sur Twitter.

Pour sa première apparition publique, Cristina Fernández de Kirchner, a souhaité rencontrer des prêtres et des religieuses. « Il me semble que si je devais remercier Dieu et la Vierge je devais le faire entouré de prêtres », a-t-elle précisé.

La vice-présidente argentine affirme être en vie « grâce à Dieu et à la Vierge Marie ».

Pour le président Alberto Fernández, il s’agit de « l’incident le plus grave depuis le retour de la démocratie » en 1983.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.