La voisine de cellule d’Asia Bibi témoigne de ses 8 années passées dans le couloir de la mort au Pakistan

« Plusieurs fois, on m’a dit que si je me convertissais à l’islam, ma condamnation à mort serait transformée en prison à vie et que je serais finalement libérée. J’ai toujours dit non. (…) Je préférerais être pendu plutôt que de renier Jésus-Christ. »

Shagufta Kausar a été arrêtée en 2013 avec son mari, Shafqat Masih. Au Pakistan, ils ont été accusés de blasphème pour avoir envoyé des SMS offensant le prophète Mahomet. Pendant 8 ans, elle est restée dans le couloir de la mort.

Acquittée faute de preuve avec son mari en 2021, elle a continué à subir des menaces de mort. Un appel à leur élimination avait été lancé sur les réseaux sociaux. C’est finalement en Europe que le couple de chrétiens pakistanais a obtenu le droit d’asile.

L’organisation Aide à l’Eglise en Détresse a pu interviewer Shagufta. Elle commence par expliquer l’origine du jugement initial pour blasphème.

« En prison, nous avons été torturés. Les policiers ont dit à mon mari que s’il n’avouait pas, ils me violeraient devant lui, alors il a avoué, même si nous étions tous les deux innocents. »

Shagufta et Shafqat sont restés 8 mois en prison avant d’entendre le jugement qui décidait de leur condamnation à mort. A la suite de ce verdict, Shagufta a subi des tentatives de chantage.

« Plusieurs fois, on m’a dit que si je me convertissais à l’islam, ma condamnation à mort serait transformée en prison à vie et que je serais finalement libérée. J’ai toujours dit non. (…) Je préférerais être pendu plutôt que de renier Jésus-Christ. »

Pendant l’incarcération de leurs parents, les enfants devaient « se cacher des fondamentalistes musulmans qui menaçaient de les attaquer ».

C’est la libération de sa voisine de cellule avec laquelle elle priait, Asia Bibi, qui lui a redonné de l’espoir. Aujourd’hui libérée et réfugiée en Europe, elle regrette de ne plus pouvoir vivre au Pakistan à cause des extrémistes qui menacent sa vie.

M.C.

Crédit image : Creative Commons / Flickr

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.