Rhys-Davis accuse les leaders occidentaux de tourner le dos aux chrétiens persécutés

L’acteur hollywoodien John Rhys-Davis a accusé les leaders occidentaux d’avoir perdu leur « boussole morale » en manquant de porter un jugement sur les extrémistes islamistes et en tournant le dos aux persécutions des chrétiens aux Moyen Orient et en Afrique.

Dans une interview donné à Adam Carolla, Rhys-David, qui est surtout connu pour avoir joué le rôle de Gimli dans Le Seigneur des Anneaux, a d’abord condamné « l’extraordinaire silence de l’Ouest » en ce qui concerne la monté de persécution des chrétiens par la main de islamiste extrémiste comme ISIS/Deich et Boko Haram.

« Fondamentalement, la chrétienté au Moyen Orient et en Afrique est en train d’être éradiquée – Je ne parle pas seulement sur le plan idéologique, mais physiquement, les gens sont asservis et tués parce qu’ils sont chrétiens. Et votre pays et mon pays (Le Pays de Galles) ne font rien à ce sujet, » a déclaré l’acteur.

A son tour, Carolla a identifié le politiquement correct comme étant la source du problème, en demandant « Pourquoi ne pas juger est considéré comme quelque chose d’évolué ? »

Il continua en disant « Cette notion que nous avons évolué en une espèce incapable de juger les autres et ce qu’ils font, particulièrement quand ils décapitent les gens, ou les immolent ou jettent de l’acide aux visages d’écolière… Personnellement, j’aime ce type de condamnation, ça c’est être évolué ! »

Selon CNN, Rhys-Davis est apparu dans le show de Carolla – qui a été reconnu par La Guinness des records comme l’émission la plus populaire au monde – pour promouvoir la sortie de son DVD « Return to the Hiding Place », un film à propos des Juifs en Hollande durant la Seconde Guerre mondiale.

En continuant ses remarques, Corolla s’est satisfait du fait que les Etats-Unis aient « écrasé Hitler », vu qu’il serait impossible de le faire aujourd’hui à cause de personne comme Bill Maher qui « crieraient » à propos de tolérance.

« C’est une époque unique, » a expliqué Rhys-Davis. « Nous ne voulons pas être des donneurs de leçons. Toutes les autres époques qui sont venus avant la notre croyaient le contraire. Ce que je veux dire c’est que T.S Eliot faisait référence à ‘la poursuite commune du vrai jugement’. Oui c’est ce dont il s’agit. Faire que nos jugements soient bons, les rendre justes. »

« Pourquoi ne pouvons-nous pas faire que les mêmes nations soient sur la même longueur d’onde ? »
a demandé Carolla.
« Il y a beaucoup de nations qui ne suivront pas cette voie avec nous, mais votre nation l’Angleterre, ils sont sains. Pourquoi nous ne pouvons les refaire devenir sain d’esprit ? »

« Je pense que c’est une époque où les politiciens ne disent pas vraiment ce qu’ils pensent. Ils ont peur d’être jugé comme étant des partisans. Il ne faut surtout pas critiquer des gens qui n’ont pas notre système de valeur. ‘Tout est pertinent, tout est relatif. Nous sommes tous les mêmes. Et Dieu et le diable sont les mêmes, n’est-ce pas, vraiment ? Bon et mauvais ? C’est juste les deux côtés d’une même pièce.’ Nous avons complètement perdu notre boussole morale, nous allons perdre notre civilisation. Je pense que nous allons perdre notre civilisation chrétienne d’Europe Occidentale de toutes les manières. »

Selon le Pew Research Center, les chrétiens sont persécutés dans 102 pays – plus que n’importe quelle autre religion.

Selon certains leader d’églises, les groupes extrémistes comme Deich/ISIS, Boko Haram et al-Shabaab sont ceux qui ont augmenté la persécution des chrétiens.

Selon un rapport récent du New York Times, moins de 500 000 chrétiens restent en Iraq aujourd’hui – un contraste impressionnant comparé au 1.5 million présents en 2003. En plus, près d’un tiers des chrétiens syriens ont été obligés de fuir le pays, poussé par les groupes extrémistes.

Dans le nord est du Nigéria, des milliers de minorités ont été tuées ou déportées par Boko Haram. Depuis les actions militaires lancées en 2000, le groupe a souvent visé les chrétiens dans une tentative de rayer la région des religions autres que l’Islam, a raporté la BBC.

Lisa Pearce,  directrice de Porte Ouverte aux Royaume Unis et en Irlande, a récemment rapporté à The Guardian que la persécutions des chrétiens continue d’augmenter et le ‘taux accélèrent rapidement.’

Elle ajouta, « Auparavant cela signifiait plusieurs années de travaux forcé dans un camps de concentration. Maintenant cela signifie regarder vos êtres chers se faire décapiter. »

Source : Gospel Herald

A ne pas manquer: Un cinéaste tchèque réalisant un documentaire sur les chrétiens persécutés, emprisonné au Soudan

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?