L’Alliance Chrétienne Évangélique du Sri Lanka condamne les récentes attaques chrétiennes contre les musulmans

« En tant que disciples de Jésus-Christ, le prince de la paix, nous condamnons sans équivoque toute violence, que ce soit contre les chrétiens, les musulmans ou tout autre groupe de personnes de religions différentes ou sans religion. »

Selon France 24, des groupes de chrétiens ont attaqué des mosquées, des magasins et des véhicules appartenant à des musulmans, au nord du Sri Lanka. Trois semaines après les attentats djihadistes qui avaient fait 258 morts, c’est un poste Facebook qui a initié la colère de ces croyants.

« Ne riez plus, un jour vous allez pleurer. »

Suite à cette publication, un groupe de chrétiens s’est rendu à son commerce. L’homme a alors été lynché par la foule et est décédé à son arrivée à l’hôpital. À l’issue de ces attaques anti-musulmanes, le couvre-feu a été rétabli et 80 personnes ont été arrêtées.

La World Evangelical Alliance appelle au « pardon » et à la « réconciliation » :

« Après les attentats tragiques et insensés dirigés contre des chrétiens le dimanche de Pâques, nous sommes affligés d’apprendre de nouvelles attaques, cette fois contre des musulmans. En tant que disciples de Jésus-Christ, le prince de la paix, nous condamnons sans équivoque toute violence, que ce soit contre les chrétiens, les musulmans ou tout autre groupe de personnes de religions différentes ou sans religion. Nous continuons à prier pour la guérison au Sri Lanka et le rétablissement de la paix. […]  Puisse le pardon et la réconciliation à la manière du Christ surmonter les tensions et apporter une paix durable à la nation »

Leur organisme national au Sri Lanka se dit « profondément attristé » et déplore la « polarisation » accrue entre les communautés qui en découle.

« La NCEASL est profondément attristée par les attaques en cours contre les communautés musulmanes dans les districts de Kurunegala, Gampaha et Puttalam. Les attaques violentes de la foule dirigées contre les mosquées, les entreprises et les maisons appartenant à des musulmans ont laissé notre pays dans un état de choc et polarisé davantage les communautés. La violence déclenchée par des éléments extrémistes sur nos propres citoyens est odieuse, atroce et mérite d’être condamnée de la manière la plus forte possible par tous les peuples épris de paix du Sri Lanka. »

L’Alliance Chrétienne Évangélique du Sri Lanka appelle le gouvernement à enquêter de manière « approfondie » et exhorte la police et les forces de sécurité à « arrêter la situation et à traduire tous les responsables en justice ».

M.C.

Crédit Image : ksl / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?