« L’amour de Dieu, nous le vivons quand nous le donnons » : un camion aménagé pour offrir une douche aux sans-abri

Dans leur camion aménagé, David et les bénévoles de l’association « Des fleuves d’eau vive » arpentent les rues de Nîmes pour offrir une douche, des vêtements et une coupe de cheveux aux personnes sans-abri.

« C’est un projet que nous avons créé ensemble, avec mes deux filles » annonce David dès la première question, cachant à peine son bonheur de partager cette aventure en famille. C’est en 2020 que le projet Des fleuves d’eau vive a vu le jour, après une semaine de prière.

« Nous avions l’habitude d’aller vers les sans-abris, et nous voulions faire plus pour eux. Et ce projet est arrivé en même temps dans nos trois cœurs ! »

Le projet en question, c’est un camion aménagé en salle de bain destiné à offrir l’hygiène, mais aussi des vêtements, une coupe de cheveux et du temps aux personnes sans-abri de la ville de Nîmes.

« La parole en actes »

Une initiative que l’homme de 50 ans associe à sa foi chrétienne. « Mettre la parole en actes, aller vers les plus démunis, c’est ce que la Bible nous exhorte à faire ! Mais attention, ce ne sont pas des bonnes œuvres que nous faisons pour notre conscience ou pour être récompensés. En revanche, c’est notre foi qui agit en nous et qui nous permet d’aimer » précise l’entrepreneur d’origine italienne, et arrivé à l’âge de 8 ans en France. Il se remémore au passage sa conversion au christianisme.

« C’était il y a quelques années, après avoir passé 30 ans en totale opposition aux choses de la foi. J’avais 44 ans, et j’ai senti une force d’amour m’envahir ! »

Et cet amour, David compte bien le partager à l’aide de son camion.

« Je crois qu’un des mystères de l’amour de Dieu, c’est que nous le vivons quand nous le donnons. Et c’est un vrai bonheur ! »

« Une collaboration inter-Églises »

Alors David et ses deux filles, Amélie et Johane, ont cherché du soutien. D’abord auprès des Églises de Nîmes.

« Nous avons souhaité une collaboration inter-Églises. La pastorale Nîmoise nous a soutenus, aidés et reçus dans ses Églises pour y appeler des bénévoles. Nous sommes désormais 18 personnes venant de 8 Églises différentes ! »

Mais ce n’est pas tout, David évoque également sa « joie » de travailler avec de nombreuses personnes qui ne partagent pas sa foi. Mais aussi sa reconnaissance pour les nombreux soutiens qu’ils ont reçus.

« Nous avons des partenariats avec une friperie industrielle et une ressourcerie qui nous fournissent des habits que nous donnons. Aussi avec d’autres structures dédiées aux sans-abris. Et enfin, nous sommes en très bonne relation avec la municipalité, qui nous aide et nous encourage. »

« Annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus ! »

Une « unité entre chrétiens » et des « bonnes relations avec les autorités » à travers lesquelles David souhaite témoigner de cette foi qui l’anime. Mais pas seulement.

« Chez nous, tout le monde est le bienvenu. Nous ne forçons personne à écouter ce que nous croyons. En revanche, si l’occasion se présente, nous sommes heureux d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus ! »

Et depuis 2020, l’équipe Des fleuves d’eau vive a eu de nombreuses occasions de se réjouir.

« Des personnes accueillies ou juste de passages ont été touchées par la joie palpable autour de ce camion. Nous avons aussi accompagné des personnes qui ont été délivrées de leurs addictions. »

Aujourd’hui, l’association s’est vue offrir un deuxième camion, et a donc offert le premier à une Église de Montélimar qui souhaitait entreprendre la même chose dans sa ville. Alors David rêve désormais de voir d’autres Églises partout en France venir en aide aux sans-abris de leurs villes.

« Mon souhait pour l’avenir est que cette œuvre se répande dans toute la France et même au-delà. Mon autre souhait est que le Seigneur reste aux commandes de son œuvre. Et enfin que les autres projets inspirés par Dieu puissent démarrer aussi. »

Théo Lombardo 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.