Lancement du comité interministériel de la laïcité

Jean Castex installe ce jeudi cette nouvelle structure qui vient remplacer l’Observatoire de la laïcité.

Le premier comité interministériel de la laïcité, dont la création avait été annoncée par le gouvernement en juin dernier, s’est tenu aujourd’hui, jeudi 15 juillet.

Ce comité qui aura pour mission de coordonner l’action de l’État « afin de garantir à la fois le respect et la promotion du principe de laïcité par l’ensemble des administrations publiques », travaillera « dans la continuité des missions de l’Observatoire de la laïcité ».

Dissoute par décret le mois dernier, cette instance consultative créée en 2013 n’était « plus un outil adapté » d’après Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté. La nouvelle instance qui vient le remplacer « est appelée à donner une dimension plus opérationnelle à l’action publique en matière de laïcité » selon le gouvernement.

Le comité interministériel de la laïcité aura, entre autres, pour mission de former les agents de la fonction publique. Amélie de Montchalin, ministre de la transformation et de la fonction publique, s’est exprimée à ce sujet sur CNews hier matin. Elle rapporte que d’après un sondage seulement 15% des agents publics se sentaient formés à la mise en oeuvre concrète de la laïcité.

« Nous leur devons de l’accompagnement, du conseil, de la formation » continue la ministre qui ajoute que des « référents laïcité » seront mis en place.

Projet de loi séparatisme

Le comité interministériel sera également « l’instrument de mise en œuvre du projet de loi confortant les principes de la République ». Adopté par l’Assemblée nationale le 1er juillet en deuxième lecture, le controversé projet de loi fera ensuite l’objet d’une discussion en séance publique au Palais du Luxembourg le 21 juillet et éventuellement le 22 juillet si nécessaire. Le vote final aura lieu fin juillet à l’Assemblée nationale. Et ce sera donc au comité d’organiser sa mise en place.

C’est le premier ministre, Jean Castex qui a la charge de présider cette nouvelle instance. Elle rassemble une quinzaine de ministres dont le ministre des affaires étrangères, le ministre chargé de l’éducation nationale, le ministre chargé de la jeunesse ou encore le ministre chargé des sports qui se réuniront au moins « une fois par an », d’après le site du gouvernement.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.