L’arche de Noé en route vers Israël ?

L’arche de Johan Huibers, actuellement en Hollande, pourrait s’acheminer vers Israël, tractée par des remorqueurs.

Johan Huibers est un constructeur de bateau plutôt atypique. Il a décidé un soir, après avoir raconté l’histoire de Noé à ses enfants, de construire une arche à taille réelle. Ce soir de 1993, sa décision était prise, « si personne ne l’a fait, moi je le ferai ! » Cette idée a beaucoup amusé sa femme qui en a profité pour planifier ses prochaines vacances :

« Elle a dit aux enfants que quand j’aurai fini de construire mon arche, nous pourrons tous partir en vacances sur la Lune. »

Mais cette arche a bien vu le jour. Et même 2 arches, parce que Johan a commencé par construire une arche à échelle réduite. Sa deuxième arche a été terminée en 2012, après 4 années de travail acharné pour 7 personnes.

« Nous avions un boucher, un coiffeur et un enseignant travaillant ici. Nous ne sommes pas des constructeurs de bateaux professionnels. Beaucoup de choses ici sont un peu tordues. »

L’arche de Johan est la seule réplique à taille réelle capable de naviguer, tirée par des remorqueurs. Comme celle de Noé, elle mesure 125 mètres de long, 29 de large et 23 de hauteur. Par cette arche, Johan veut « montrer aux gens que Dieu existe ».

« Je voulais que les enfants viennent ici et sentent la texture du bois, voient les clous et voient que ce qui est écrit dans le Livre est vrai. »

Depuis 2012, cette arche est devenue une attraction touristique internationale avec ses centaines de milliers de visiteurs. Après un projet avorté de faire route vers le Brésil, c’est désormais en Israël que Johan veut diriger son arche.

« Ma destination préférée pour l’arche est Israël. […] C’est une copie du navire de Dieu. Le seul sens est de l’amener sur la terre de Dieu. »

De sa Hollande natale aux rives de Terre Sainte, le voyage ne sera pas de tout repos. Souhaitons-lui de rencontrer des vents favorables !

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?