L’artiste Grégory Turpin injustement écarté du Top 10 malgré des ventes exceptionnelles

“Changer de vie”, le deuxième album de Grégory Turpin, est sorti chez Universal le 3 juin 2016.

Avec 5624 albums vendus en 7 jours, Grégory Turpin devrait figurer dans le Top 10 du SNEP. Pourtant le SNEP le classe en… 113ème position ! Dans un post publié sur sa page Facebook, reprenant une note du journal La Croix, Grégory Turpin dénonce cette situation injuste.

Le SNEP (Syndicat National de l’édition Phonographique), qui établit le classement des meilleures ventes et en particulier le Top 10 de ces meilleures ventes chaque semaine, ne prend pas en compte les réseaux de distribution chrétiens comme La procure, Bayard, AVM, …

Pour aller plus dans le détail c’est un organisme indépendant, GFK, qui rassemble ces données auprès des distributeurs agréés par le SNEP. Détail important car le SNEP pourrait prendre la décision de compter parmi ces réseaux de distribution agréés les réseaux de distribution chrétien. Cela serait rendre justice au chanteur chrétien Grégory Turpin mais aussi à tous les autres artistes chrétiens !

Ce classement, très suivi par les médias et par les circuits de distribution grand public, est d’une grande importance pour les artistes. La prise en compte par le SNEP des ventes réalisées par les réseaux de distribution chrétiens pourrait propulser de manière régulière de nombreux artistes chrétiens dans le Top 10 des ventes en France !

Nous comprenons et sommes solidaires de la déception de Grégory Turpin.

Quel sportif accepterait la 113 ème place quand il est 8ème au chrono ?

« Grâce à vous, le message se répand. »

Avec Grégory Turpin nous vous invitons à répandre le message afin que cette injustice soit réparée et que les artistes chrétiens puissent avoir droit au même traitement que les autres artistes en France.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.