Lauren Daigle retirée du programme d’un événement pour le Nouvel An après avoir enfreint les règles de santé publique

Après avoir chanté lors d’un concert du mouvement « Let Us Worship », Lauren Daigle a été exclue du programme de l’événement télévisé national pour lequel elle devait se produire à l’occasion du jour de l’an. 

La célèbre artiste chrétienne, native de Louisiane, Lauren Daigle, a été retirée de la célébration annuelle du réveillon du Nouvel An de la Dick Clark Productions après l’intervention de la maire de la Nouvelle-Orléans. LaToya Cantrell a exigé que la chanteuse soit exclue de cet événement pour avoir enfreint les règles sanitaires mises en place dans le cadre de la pandémie, en interprétant une chanson lors d’un concert du mouvement « Let us worship ».

CBN News rapporte que dans une lettre envoyée aux dirigeants de Dick Clark Productions, la maire démocrate a déclaré que Lauren Daigle en agissant de la sorte avait « fait du mal » au peuple américain et qu’elle considère son comportement comme « inacceptable ».

« Elle a fait du mal à notre peuple, elle a risqué la vie de nos résidents et elle a mis à rude épreuve nos premiers intervenants d’une manière qui est inacceptable – au milieu d’une crise de santé publique. Ce n’est pas qui nous sommes et elle ne peut pas être autorisée à représenter la Nouvelle-Orléans ou les personnes qu’elle a délibérément mises en danger. »

D’après l’interprète de « You say », sa participation au concert de Sean Feucht, qui organise ces événements de louange pour protester contre les mesures sanitaire mises en place à cause de la pandémie et dénoncer une atteinte à la liberté religieuse, était impromptue.

La chanteuse a déclaré qu’elle était tombée sur l’événement par hasard alors qu’elle se baladait à vélo dans le quartier français de La Nouvelle-Orléans.

Billy Nungesser, lieutenant gouverneur de Louisiane a pris la défense de l’artiste en déclarant sur les ondes de WWL-FM qu’il s’agissait d’un malentendu. Le républicain explique que Lauren Daigle s’est arrêtée au rassemblement après avoir entendu la foule prier et louer Dieu, et qu’elle n’est montée sur scène qu’après y avoir été invitée pour interpréter la chanson « Great is the faithfulness ». Il insiste notamment sur le fait qu’elle n’est en rien responsable de la foule qui était déjà présente lorsqu’elle est arrivée.

C.P

Crédit image : Featureflash Photo Agency / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.