Le Burundi risque de retomber dans la dérive, il a besoin de nos prières !

Le Burundi est un petit pays d’Afrique centrale situé entre la République démocratique du Congo à l’Ouest, le Rwanda au Nord et la Tanzanie à l’Est et au Sud. Sur une population de plus de 9 millions d’habitants plus de 75% sont des chrétiens. Depuis fin avril 2015, le Burundi connaît une violente crise politique qui a déjà emporté la vie de centaines de personnes et provoqué le départ de plus de 200 000 personnes, selon l’ONU.

L’origine de cette crise est la candidature controversée du Président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat qu’il a obtenu à l’élection de juillet 2015. Vendredi 12 décembre 2015, le Burundi a connu des violences qui ont été les pires enregistrées depuis le début de la crise ; Apres des attaques qui ont été menées, dans la nuit de jeudi 11 décembre 2015, par des rebelles sur des camps militaires à Bujumbura (la Capitale Burundaise), une répression sanglante s’en est suivie.

En une seule journée, plus de 200 personnes ont été tuées par les forces de l’ordre : policiers et militaires. La majorité étant des jeunes vivants dans des quartiers de Bujumbura qui ont manifesté contre le troisième mandat du Président Nkurunziza. Des sources locales indiquent que le bilan des jeunes tués est de loin supérieur aux chiffres jusqu’ici avancés par le porte parole de l’armée burundaise, chiffre de 79 rebelles tués ; du moment que les autorités burundaises se sont empressées d’enterrer les corps dans des fosses communes pour soi disant « empêcher la propagation des maladies ».

Cependant les habitants de Bujumbura accusent les autorités de vouloir faire disparaître les preuves d’un massacre qui aurait été perpétré par les forces de sécurité. Selon les medias locaux et internationaux comme le journal Le Monde, qui cite : « un bain de sang à huis clos », les cadavres retrouvés dans les rues et dans des maisons de Bujumbura exécutés d’une balle dans la tête, mains liées dans le dos sont presque tous des jeunes appartenant à la minorité ethnique « TUTSI ».

Dans un communiqué sorti samedi 13 Décembre 2015, le département d’Etat Américain a ordonné « au personnel américain qui n’est pas indispensable ainsi qu’à leur famille », de quitter le pays, recommandant également à tous les américains de ne pas se rendre au Burundi et à ceux qui s’y trouvent de partir « aussi rapidement que possible ».

L’ambassadrice américaine à l’ONU, Samantha Power, a exhorté mercredi l’organisation à se préparer plus activement à agir au Burundi, qui est, selon le secrétaire général Ban Ki-moon, au bord d’une guerre civile.

De notre correspondant au Burundi
Quentin Iriho, journaliste

Voudriez-vous répondre à l’appel de Quentin pour prier pour le Burundi ? Votre prière sera efficace pour que Dieu intervienne dans ce pays mais si vous avez aussi à coeur de témoigner votre soutien au peuple du Burundi alors vous pouvez cliquer ci-dessous et rejoindre la campagne de prière pour le Burundi sur Top Chrétien.

Dans ces moments d’épreuve ce sera un grand réconfort pour les chrétiens du Burundi de voir leurs frères et soeurs du monde entier les soutenir et se tenir à côté d’eux dans la prière !

Je prie

Fabrice Nzeyimana, chanteur Gospel burundais s’est exprimé dans ces mots forts et saisissants sur cette crise :

fabrice2J’aime voir mais surtout contempler ce qui échappe à mes cinq sens parce que c’est ce qui a souvent un sens. Au delà de ce Burundi déchiré que toutes les plumes nous décrivent avec une exactitude futuriste, je vois la naissance d’un Burundi qui ne sera plus le même, un Burundi qui se mettra sur ses pieds pour aller vers sa destinée; un Burundi qui sera une montagne de repos où le monde viendra adorer le nom de Dieu et proclamer que Jésus Christ est vivant.

Un Burundi qui allaitera ses enfants avec amour sans les envoyer mendier dans la rue, un Burundi qui vera ses enfants prendre de l’âge et célèbrera leur vieillesse; Oui, ce pays est en train de naître à nos yeux. C’est difficile de le voir venir à l’horizon mais il est proche de nous.

Ce Burundi est dans nos coeurs, nous rêvons tous de ce Burundi sans corruption, sans tuerie et sans injustice… même les forces du mal en auront marre du mal et s’agenouilleront aux pieds de la PAIX. Je vois des armes forgées contre ce pays se courber et se rébeller je les vois refuser de fonctionner. Je vois le drapeau tricolore se hisser avec élegance au dessus de nos têtes. Je vois les bouches qui maudissent se fermer par une main invisible. Je vois les pieds qui courent vers le mal pris par une paralysie générale et les yeux hautains éblouis par une lumière divine qui n’a pas encore dit son dernier mot.

Je vois l’unité de notre peuple devenir réalité et Burundi Bwacu prendre son sens sur nos lèvres. Je confesse et proclame que tant que toi et moi croiront en ce jour de gloire et balayerons devant notre parcelle ce rêve deviendra réalité. Nous avons longtemps vécu dans le compromis et nous n’avons jamais su différencier le bien du mal. Mais l’heure vient et elle est déjà venue où le mal ne sera plus toléré et le bien sera notre partage.

Je vois la force de l’amour surpasser la force de la haine et enterrer le passé obscur de notre histoire. Ceci arrivera avec ou sans nous. Que faire alors ? Vous vous sentez certes incompris, peut être que vous pensez avoir le droit de vous venger contre ceux qui vous font du mal ou ceux qui vous ont longtemps persécuté. Vous pensez que vous avez la capacité de donner une leçon à vos adversaires, vous songez à vous défendre ou à user de votre force pour éliminer toute menace…

Non je choisis de croire que vous êtes plus malin que ça, je choisis de croire que vous verrez ce que je vois quand je ferme mes yeux : le sourire des enfants et non les corps entassés. Je choisis de croire que vous verrez dans les yeux de chaque être en face de vous l’image du créateur, je choisis de croire que votre humanité est encore plus forte que toute dépravation que ce monde aurait pu provoquer en vous. Je choisis de croire que chaque être ne peut ne pas être car il est, donc vous êtes et vous êtes parce que je suis, Ubuntu (Humanité) exige…

Je choisis de croire que le Burundi étonnera le monde en choisissant le chemin de la paix et en s’inscrivant en faux contre toute violence. Telle est l’image que je choisis de conserver dans mon esprit; telle est la conviction que je garderai à jamais.

Burundi tu es ce que Dieu dit que tu es !!!

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.