Le compte instagram coloré d’Anne-Dauphine Julliand : une invitation à l’espérance

L’auteure Anne-Dauphine Julliand a perdu trois de ses enfants. Malgré ces terribles épreuves, la fervente catholique continue de porter un message d’espérance. Sur son compte Instagram très coloré, elle partage avec douceur et sincérité son quotidien entre douleur et consolation. 

Quinze ans après la mort à l’âge de trois ans de sa fille Thaïs, atteinte d’une grave maladie génétique et cinq ans après celle de sa seconde fille, Azylis, porteuse de la même maladie, Anne-Dauphine Julliand a perdu son fils aîné, Gaspard en janvier dernier.

Elle est l’auteure de trois ouvrages qui reviennent sur les épreuves traversées par sa famille, « Deux petits pas sur le sable mouillé », « Une journée particulière » et plus récemment, « Consolation », sorti en 2020.

Ce récit lumineux, véritable guide sur le chemin du deuil, propose des clés précieuses pour aider à vivre avec la douleur. Un bel hommage à la consolation. « J’ai perdu mes filles. Je le dis le cœur habité par deux sentiments que l’on croit souvent contraires : la douleur et la paix. La douleur de celle qui pleure. Et la paix de celle qui est consolée », écrit-elle notamment dans ce livre.

C’est cette lumineuse sincérité que l’on retrouve au fil des publications sur le compte Instagram de l’écrivaine suivi par plus de 43 mille personnes. « Parisienne, auteur, amoureuse, maman, chercheuse de bonheur ! », clame sa bio sur le réseau social avec la citation suivante : « Ajouter de la vie aux jours. Du piment parfois. Et des paillettes souvent ! ».

Presque chaque jour, Anne-Dauphine Julliand publie les tenues qu’elle porte, avec un « billet d’humeur ». Parfois, elle évoque sa tristesse, comme le 4 janvier dernier où elle écrivait : « Parce que le courage me manque, parce que l’envie s’est enfuie, laisser ce sweat dire ce que je pense… »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rosanbelle (@rosanbelle)

Mais le plus souvent, c’est un message d’espérance qu’elle transmet avec des tenues hautes en couleur.

« Insister sur l’imprimé léo pour reprendre un peu de poil de la bête ! », « En 2023, leur promettre de continuer à leur en faire voir de toutes les couleurs !🌈💖🧚‍♂️🦚🌸🌞 » ou encore « Me répéter tous les jours que l’amour est plus fort. Que tout. 🤎♥️ », peut-on par exemple lire dans ses dernières publications.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rosanbelle (@rosanbelle)

Le 10 janvier, elle évoquait la terrible épreuve traversée l’année dernière par sa famille, après la mort de Gaspard, dans un post aussi doux que douloureux.

« Depuis début janvier, voir défiler sur IG des rétrospectives de 2022 joyeuses et colorées. Ici, il n’y aura pas de diaporama de l’année écoulée… Car aucune photo ne pourrait dire ce que nous avons vécu. Aucune ne pourrait raconter ni l’insondable souffrance, ni tout l’amour reçu. Jamais nous n’avons autant souffert. Mais jamais non plus nous n’avons eu le sentiment d’être autant aimés ! Merci à tous ceux qui sont venus, ici ou ailleurs, s’approcher de notre douleur et de notre cœur. »

Hier, elle écrivait « superposer les couches » pour se réchauffer le cœur.

« Superposer quatre épaisseurs. Il faut bien ça pour nous réchauffer le cœur… Comme c’est difficile cette semaine de se concentrer sur le présent, de vivre ici et maintenant, sans replonger dans les souvenirs de l’année dernière, sans ressasser ses derniers jours, ses derniers mots, ses derniers regards, ses derniers sourires, son dernier soupir… »

Et ce jeudi, elle partage une tenue pleine de peps jaune comme « le soleil » et un hommage à son époux, qu’elle décrit comme « son roc » et « sa forteresse ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rosanbelle (@rosanbelle)

Un compte Instagram inspirant qui nous invite à faire face aux épreuves de la vie tout en conservant notre espérance en Christ.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : MIHO IKEYA/ Yomiuri / The Yomiuri Shimbun via AFP

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.