Le cri d’un chrétien afghan : « Si nos enfants restent, s’il vous plaît, ne les laissez pas seuls »

« Mes amis, nous enregistrons cette vidéo comme témoignage. Nous voulons qu’elle reste dans l’histoire. Nous voulons que nos amis et nos proches se souviennent qu’aujourd’hui nous avons été laissés seuls sur le terrain. Mais nous ne quittons pas le terrain, nous nous battrons plus fort et continuerons l’œuvre de Dieu. »

C’est le cri de détresse d’un chrétien afghan qui a été diffusé sur Youtube. Au « premier jour du régime taliban », l’homme, dont le visage et la voix ont été anonymisés, interpellait les chrétiens.

Le leader chrétien commence par faire part de sa douleur alors que les Talibans reprennent le pouvoir, détruisant ainsi le travail des « vingt dernières années ».

« Bonjour chers frères et sœurs, j’espère que vous êtes en bonne santé. Aujourd’hui, en Afghanistan, c’est le premier jour du régime taliban. Je ne sais pas quel sera l’avenir de ce pays. Nous ne sommes pas capables de contrôler nos émotions, car nous avons travaillé si dur pendant vingt ans. Tout notre travail au cours des vingt dernières années a été perdu du jour au lendemain. Seul Dieu comprend à quel point toute la douleur que nous ressentons et à quel point nos cœurs sont brisés. Nous pleurons, pas par peur, mais parce que nos cœurs souffrent pour notre si beau pays. Il a maintenant été détruit par ce groupe brutal et extrémiste. Chaque chose précieuse et de valeur dans notre nation est maintenant détruite. Le monde entier nous a abandonnés. Ceux qui ont dit qu’ils nous soutiendraient nous ont maintenant abandonnés à la pire situation imaginable. Je ne sais pas ce qui va nous arriver. Sommes-nous censés cohabiter sous le règne taliban ? »

Il continue son plaidoyer en expliquant sa volonté de laisser un « témoignage », alors que les chrétiens demeurent fermes dans « l’oeuvre de Dieu »…

« Mes amis, nous enregistrons cette vidéo comme témoignage. Nous voulons qu’elle reste dans l’histoire. Nous voulons que nos amis et nos proches se souviennent qu’aujourd’hui nous avons été laissés seuls sur le terrain. Mais nous ne quittons pas le terrain, nous nous battrons plus fort et continuerons l’œuvre de Dieu. »

Puis il nous interpelle au sujet des derniers chrétiens qui pourraient survivre en Afghanistan, et notamment des enfants.

« Si nous ne sommes plus avec vous, souvenez-vous de ce mot de nos cœurs fermes. Mais s’il vous plaît, souvenez-vous de nous, des grandes difficultés auxquelles nous sommes maintenant confrontés. Si l’un d’entre nous reste, si nos enfants restent, j’ai une demande : s’il vous plaît, ne les laissez pas seuls. S’il vous plaît, prenez soin d’eux. S’ils vous plaît, ne les abandonnez pas. Je suis désolé de pleurer et d’être ému. Mon cœur me fait mal. Envoyez ceci à tous vos amis en souvenir. J’espère que cela vous trouvera sous l’abri de notre Père céleste. Merci. »

Joël Richardson, conférencier et enseignant à l’origine de la diffusion de cette vidéo, appelle à la prière :

« Priez pour que ceux qui fuient vers les collines soient protégés (Psaume 73, Psaume 91) • Priez pour une protection miraculeuse pour les femmes et les enfants enlevés de force et ceux qui ont déjà été pris pour leur protection, leur salut et leur délivrance. (2 Thessaloniciens 3:1-5) • Priez pour que l’Église afghane entre dans son identité en Christ et marche en unité avec le Saint Esprit. (Ézéchiel 37, Romains 15:5-6) »

M.C.

Image : Trent Inness / Shutterstock

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.