Une découverte scientifique expliquerait comment les eaux du déluge recouvrirent toute la Terre

Alors que pour de nombreux chrétiens le récit biblique de Noé est un fait incontestable, pour d’autres cette histoire est un mythe, une allégorie.

Certains préfèrent penser que seul le monde connu de l’époque aurait été recouvert par les eaux et nous pourrions continuer à décliner ainsi toutes les différentes hypothèses avancées dans les milieux chrétiens. Deux articles publiés par les très sérieuses revues Nature et Science en mars et juin 2014 viennent mettre en perspective une parole de la genèse parfois oubliée dans les commentaires du récit :

L’an 600 de la vie de Noé, le dix-septième jour du deuxième mois, toutes les sources du grand abîme jaillirent et les écluses du ciel s’ouvrirent. (Gen. 7:11)

Les sources du grand abîme…

L’échantillon de diamant JUc29, provenant de Juina, au Brésil, contenant l’inclusion hydratée de ringwoodite (40 microns, non visible), comme le rapportent Pearson et al., Nature 2014. La forme insolite de ce diamant brut a été sculptée naturellement par les liquides corrosifs du manteau lors de son transport à la surface. / Photo Richard Siemens, Univ. Alberta
L’échantillon de diamant JUc29, provenant de Juina, au Brésil, contenant l’inclusion hydratée de ringwoodite (40 microns, non visible). / Photo Richard Siemens, Univ. Alberta

La découverte au Brésil, en 2009, d’un diamant a suscité l’intérêt des géophysiciens du monde entier. En effet, ce diamant contient un minéral appelé ringwoodite, forme d’olivine, qui se serait formé dans la zone de transition du manteau terrestre. La ringwoodite est constituée de 1% à 3% d’eau, ce qui est considérable.

Plusieurs équipes ont alors émis l’hypothèse de l’existence d’une masse d’eau colossale répartie dans la zone de transition du manteau entre 410 et 660 km de profondeur, où l’on trouve une grande quantité de ringwoodite. Dans cette zone méconnue, les conditions de températures et de pressions sont telles que l’on peut difficilement envisager l’existence d’eau liquide libre. Elle serait intégrée aux minéraux.


Cette masse d’eau serait accumulée dans les minéraux suite aux phénomènes de subduction et de recyclage de la lithosphère océanique, comme le suggère cette infographie de Kathy Mather.

La revue Nature, conclut que l’existence de cette zone hydrique de transition jouerait un rôle clé dans le magmatisme et la tectonique des plaques.
 

La revue Science conclut quant à elle que la grande capacité de stockage de l’eau des ringwoodites du manteau augmente la probabilité de l’existence d’un vaste réservoir d’eau dans cette zone du manteau terrestre.

Certains scientifiques parlent même d’un sixième océan. La masse d’eau présente dans le manteau pourrait correspondre à la totalité du volume des mers et océans de la terre. Certaines estimations évoquent même le chiffre de 3 fois le volume des océans.

Revenons maintenant au texte biblique : « Toutes les sources du grand abîme jaillirent. »

L’existence d’un grand volume d’eau suffisant pour recouvrir la surface de la terre était il y a seulement quelques décennies, une aberration pour les scientifiques. Elle est aujourd’hui une hypothèse solide publiée dans les revues les plus prestigieuses !

Voilà de quoi alimenter les débats sur l’authenticité du récit biblique du déluge.

H.L.

Pourrait également vous intéresser: L’arche de Noé pouvait -il vraiment flotter avec tous les animaux à son bord ?

La rédaction

La rédaction

Cet article vous est proposé par la rédaction d'Info Chrétienne. La rédaction d'Info Chrétienne est composée de bénévoles, de pigistes et de contributeurs occasionnels.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Cher lecteur, chère lectrice,

Info Chrétienne souhaite aujourd'hui solliciter votre aide.

Il est devenu crucial d'apporter un regard chrétien sur les évènements et l’actualité de notre monde. C’est pourquoi nous travaillons à vous présenter chaque jour des actualités fiables et pertinentes, parfois absentes des médias traditionnels.

Grâce à des personnes comme vous, qui savent à quel point il est vital d’apporter une alternative chrétienne dans les médias francophones, nous pouvons accomplir notre mission.

Accepteriez-vous de nous aider dans cette mission, à votre service et au service des chrétiens dans la francophonie ? Si vous souhaitez faire un don pour nous soutenir, je vous invite à cliquer ici.

Merci,

Guillaume Anjou
Fondateur et directeur d’Info Chrétienne