Le journaliste Luka Binniyat libéré sous caution au Nigeria

L’audience de Luka Binniyat s’est tenue à la Haute Cour fédérale de l’État de Kaduna, au Nigeria.

Après 84 jours de détention provisoire, le journaliste et défenseur des chrétiens persécutés Luka Binniyat a été libéré sous caution lors de l’audience qui s’est tenue à la Haute Cour fédérale de l’État de Kaduna, au Nigeria.

Accusé d’avoir diffamé Samuel Aruwan, le commissaire à la sécurité intérieure de l’État de Kaduna, Luka Binniyat avait été arrêté après avoir publié un article dans lequel il dénonçait la persécution des chrétiens et le fait que le gouvernement n’avait procédé à aucune arrestation.

Le 27 janvier, il a plaidé non coupable des accusations de cyberharcèlement et de complicité d’infractions de cybercriminalité. Son procès aura lieu le 28 février. Il risque jusqu’à trois ans de prison assorti d’une amende de 7 millions de nairas, soit plus de 15 000 euros.

Mervyn Thomas, président fondateur de la Christian Solidarity Worldwide s’est réjoui de cette libération sous caution mais déplore « une longue période injustifiée de détention provisoire dans une prison à sécurité maximale ».

M.C.

Crédit image : Creative Commons / Wikimedia

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.