Le médecin et pasteur congolais, Denis Mukwege, nommé membre du Conseil scientifique de l’OMS

Denis Mukwege, pasteur et gynécologue congolais, lauréat du prix Nobel de la paix en 2018 pour son action auprès des femmes victimes de mutilations génitales, a été nommé membre du Conseil scientifique de l’OMS créé en avril 2021. 

Lors de la première réunion du Conseil scientifique de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) organisée pour décider des premières étapes de son programme, le pasteur pentecôtiste et prix Nobel de la paix, Denis Mukwege a été nommé membre du Conseil rapporte le média congolais Politico. Il devient ainsi le premier africain francophone a faire partie de cette organisation.

D’après l’Agence d’informations d’Afrique centrale, cette structure créée en avril 2021 par le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, fera office de « porte-parole des responsables scientifiques et conseille absolument le directeur général de l’OMS sur les questions scientifiques hautement prioritaires et les progrès de la science et de la technologie qui pourraient avoir un impact direct sur la santé mondiale ».

Ce Conseil scientifique aura, entre autres, pour fonction « d’évaluer les questions scientifiques urgentes et hautement prioritaires », « d’identifier les problèmes scientifiques et technologiques actuels et nouveaux auxquels l’OMS doit s’attaquer », « de donner une orientation stratégique aux actions de l’OMS dans les domaines de la science, de la recherche et de l’innovation » ou encore de « participer à l’examen rapide et confidentiel des produits normatifs de l’OMS ».

Le Conseil scientifique de l’OMS est composé de neuf scientifiques du monde entier qui sont « recrutés et sélectionnés en tant qu’experts reconnus du monde entier dans les domaines des sciences fondamentales, de la recherche translationnelle et clinique, des sciences sociales, de l’épidémiologie et de la santé publique ».

Parmi ces membres, outre le docteur Denis Mukwege, figurent le professeur Harold Varmus, lauréat du prix Nobel de médecine en 1989 et professeur au Weill Cornell Medical College, le dr Salim Abdool Karim, directeur du centre pour le programme de recherche sur le sida en Afrique du Sud, la directrice générale du laboratoire européen de biologie moléculaire au Royaume-Uni, le dr Edith Herard, le professeur Adeeba Kamarulzaman, professeur de médecine et de maladies infectieuses en Malaisie, le dr Mary-Claire King, professeur de sciences du génome de Washington aux États-Unis, le professeur  Abla Mehio Sibai, professeure d’épidémiologie à l’université américaine de Beyrouth au Liban, le dr Bill Pape, directeur et fondateur de Gheskio en Haïti ainsi que le dr Yongyuth Yuthavong, spécialisé en génie génétique en Thaïlande.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : lev radin / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.