Le musée de la Tour de David à Jérusalem fait peau neuve en attendant le retour des touristes

La Tour de David aussi appelée, la Citadelle de Jérusalem, est un des lieux les plus emblématiques de la ville. 

À cause de la pandémie les touristes ne se rendent pratiquement plus en Israël, une occasion que les archéologues ont saisie pour explorer la citadelle. Amit Re’em, archéologue en chef de Jérusalem qui supervise le projet s’est confié à CBN News sur cette « opportunité rare et unique ». Il rappelle que c’est une grande chance pour les archéologues de pouvoir explorer de plus près ce « symbole de Jérusalem ».

« C’est une opportunité rare et unique pour les archéologues car nous avons beaucoup de questions sur la citadelle, des questions archéologiques, des questions historiques et tous les jours, vous n’avez pas la chance d’explorer un symbole à Jérusalem. »

Amit Re’em affirme avoir découvert des « passages cachés », avec son équipe ils découvrent des trésors révélant les secrets de l’ancienne Jérusalem.

« Nous fouillons… Nous découvrons des passages cachés, des murs anciens, des fortifications anciennes. »

L’archéologue explique que la visite de la citadelle est essentielle pour en apprendre davantage sur l’histoire de Jérusalem.

D’après la directrice d’une musée de la Tour de David, Eliat Lieber, il s’agit d’un « énorme projet », elle évoque la construction de « sept nouvelles galeries, qui racontent l’histoire de Jérusalem ».

La citadelle abrite également un endroit appelé « le Kishle » une salle que l’archéologue Amit Re’em considère comme le site du procès de Jésus dans lequel ce dernier a été jugé par Ponce Pilate.

« Si vous regardez dans les anciennes sources chrétiennes du 5ème, 6ème siècle après JC. Ils décrivent le chemin de la souffrance à partir du mont Sion, en passant par un accès approximativement direct vers le nord, vers le Saint-Sépulcre […] . Il est naturel de supposer que lorsque Ponce Pilate est venu à Jérusalem, il s’est assis dans un endroit luxueux, dans l’ancien palais d’Hérode à Jérusalem, juste ici. Et, peut-être, juste peut-être, la condamnation du Christ s’est produite ici. »

L’objectif de ce projet est de donner vie à l’histoire de Jérusalem.

Pour l’archéologue, les nouvelles salles d’exposition seront incontournables, une visite qui permettra une « expérience ultime avant d’entrer dans la ville » et de la découvrir.

Le projet de rénovation devrait prendre deux ans.

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.