Le Nigeria est le pays le plus touché par les attaques de l’Etat Islamique cette année

Un rapport de Jihad Analytics a annoncé que pour la première fois dans l’histoire du groupe djihadiste, l’Irak n’est plus le pays où l’Etat Islamique revendique le plus grand nombre d’opérations.

Trois policiers ont été tués samedi par des hommes armés dans l’attaque d’un poste de police revendiquée par des jihadistes liés au groupe Etat islamique (EI) dans l’Etat de Kogi, dans le centre du Nigeria.

« Des soldats du califat ont attaqué un poste de police » dans la région de Kogi, a déclaré le groupe dans un communiqué sur Telegram, affirmant que l’attaque a fait cinq morts.

Selon William Ovye Aya, porte-parole de la police de cet État, les assaillants ont réussi à s’échapper malgré des blessures par balle, mais des efforts étaient en cours « pour les appréhender et les traduire en justice ».

Selon un récent rapport de Jihad Analytics, le Nigeria est le pays le plus touché par les attaques de l’Etat Islamique, devant l’Irak, la Syrie et l’Afghanistan.

« Depuis le début de l’année, l’État islamique a mené la moitié de ses attaques en #Afrique . Pour la première fois dans l’histoire du groupe djihadiste, l’Irak n’est plus le pays où #EI revendique le plus grand nombre d’opérations : le groupe #ISWAP est désormais plus actif au Nigeria. »

Le groupe Jihad Analytics précise que « pour la première fois dans l’histoire du groupe djihadiste, l’Irak n’est plus le pays où l’EI revendique le plus grand nombre d’opérations : le groupe État islamique de la province d’Afrique de l’Ouest (ISWAP) est désormais plus actif au Nigeria ».

L’Iswap est né d’une scission avec Boko Haram en 2016. Affilié au groupe Etat islamique, l’ISWAP est le groupe jihadiste dominant dans le nord-est du Nigeria depuis la mort du chef du rival Boko Haram, Abubakar Shekau, en mai 2021.

Les djihadistes intensifient d’habitude leurs attaques pendant le ramadan, mois sacré des musulmans.

M.C. (Avec AFP)

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.