Le Pakistan épinglé pour ses violations à la liberté religieuse

Harcèlement, discrimination, stigmatisation, ghettoïsation, appel à la haine et à la violence… La communauté internationale dresse un rapport tragique des conditions de vie des minorités au Pakistan. Le gouvernement pakistanais est appelé à prendre des mesures majeures.

Le Royaume-Uni estime que le Pakistan est un « pays préoccupant ». Les Etats-Unis quant à eux l’ont placé sur la liste des « pays particulièrement préoccupants ». Le Pakistan est également le premier et le seul pays inscrit sur la « liste de veille spéciale ».

En juillet 2018, la Commission des Etats-Unis pour la liberté religieuse internationale s’est rendue à Islamabad. Elle a rencontré les officiels du gouvernement pakistanais, les ambassadeurs américains, des représentants de la société civile et les leaders des communautés religieuses. Le bilan de cette rencontre fait état d' »attaques et discriminations par les groupes extrémistes et la société », d' »échec du gouvernement dans la protection des minorités », de « promotion de l’intolérance à l’égard des minorités religieuses », « d’application abusive des lois sur le blasphème », de « conversions forcées », et note « l’entrée de partis religieux intégristes, et souvent extrémistes, dans la sphère politique ».

En 2017 déjà, le rapport de cette même Commission notait la violence de certains groupes extrémistes, voire terroristes :

« Ces groupes menacent tous les pakistanais, y compris les communautés religieuses minoritaires, les organisations non-gouvernementales, les juges et les avocats impliqués dans les cas de liberté religieuse, et les officiels et les parlementaires qui tentent de débattre ou de réviser les lois répressives. »

Heather Nauert, sous secrétaire d’Etat à la diplomatie publique et aux affaires publiques des Etats-Unis, s’exprime sur ces « pays particulièrement préoccupants » :

« Dans beaucoup trop de pays, les gens continuent d’être persécutés, injustement poursuivis ou emprisonnés pour avoir exercés leur droit à la liberté de religion ou de conviction. […] La protection de liberté de religion est essentielle à la paix, à la stabilité et à la prospérité. Ces désignations visent à améliorer le respect de la liberté religieuse dans ces pays. »

La rédaction

Crédit image : Asianet-Pakistan / Shutterstock.com

Lire aussi sur le même sujet :

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.