Le Pakistan est la seule république islamique où l’on peut annoncer publiquement l’Évangile

4 républiques islamiques sont reconnues internationalement : le Pakistan, l’Afghanistan, la Mauritanie et l’Iran. Le Pakistan est le seul pays à permettre officiellement l’annonce de l’Évangile.

Au Pakistan, « chaque citoyen a le droit de professer sa religion », « aucune communauté religieuse ou dénomination ne sera empêchée de donner des instructions religieuses aux enfants de la communauté ». Ces extraits de la Constitution pakistanaise instaurent la liberté religieuse. Le gouvernement pakistanais autorise la construction de lieux de culte et l’activité missionnaire sous 2 conditions : ne pas être musulman et ne pas prêcher contre l’islam. Le rapport de la liberté religieuse internationale note le droit, pour un non-musulman, d’avoir une activité missionnaire :

« Le gouvernement continue de permettre l’activité missionnaire étrangère non-musulmane et autorise les missionnaires à faire du prosélytisme tant qu’ils ne prêchent pas contre l’islam et qu’ils ont reconnu ne pas être musulman. »

Aucune des 3 autres républiques islamiques n’accordent cette opportunité.

En Afghanistan, il n’existe aucun chiffre officiel sur le nombre de chrétiens. Aucun chrétien ne peut pratiquer ouvertement sa foi. L’éducation religieuse islamique est obligatoire dans toutes les écoles. Le rapport du Comité des Nations Unies sur la liberté religieuse internationale parle d' »hostilité ouverte aux chrétiens et aux organisations qui font du prosélytisme ». La publication, l’impression ou la diffusion d’oeuvres contraires à l’islam sont formellement interdites.

En Iran, le gouvernement ne reconnait que le christianisme des arméniens ou des assyriens. La « persuasion publique » et la « tentative de conversion des musulmans » y sont interdites et passibles de peine de mort.

En Mauritanie, comme l’indique le rapport du Comité des Nations Unies sur la liberté religieuse dans le monde, « seuls les musulmans peuvent être citoyens du pays et l’apostasie est un crime passible de la peine de mort. » L’impression et la distribution de documents religieux non-musulmans restent interdites par le gouvernement.

Parler de Jésus, distribuer des bibles, construire des églises et s’y rassembler publiquement, ce n’est plus possible en Iran, en Afghanistan ou en Mauritanie. Mais c’est encore possible au Pakistan. Pour combien de temps ?

La loi pakistanaise nous offre une opportunité unique pour soutenir et encourager l’Eglise persécutée !

C’est pourquoi Made In Compassion lance aujourd’hui le projet ambitieux d’offrir 50 000 Bibles aux chrétiens pakistanais.

Info Chrétienne est partenaire de ce projet pour apporter le plus précieux des trésors au Pakistan, la Parole de Dieu.

Nous vous invitons à prendre connaissance de ce projet et à y participer en cliquant sur ce lien ou sur le bouton ci-dessous.

La rédaction

Image : Evangélisation publique au Pakistan

Lire aussi sur le même sujet :

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.