Le Pakistan souhaite faire valoir sa loi sur le blasphème à l’international

« Le Pakistan veut imposer ses abominables lois sur le blasphème au monde entier en ciblant les citoyens américains et les sites web américains. »

Au Pakistan, la loi sur le blasphème est une épée de Damoclès sur la vie des chrétiens, minoritaires au sein de cette République Islamique. Profaner le Coran ou manquer de respect au Prophète est passible d’emprisonnement voire d’une peine de mort.

Selon Religion News Service, les autorités pakistanaises souhaitent désormais revendiquer l’application de cette loi à l’international. En effet, l’Autorité pakistanaise des télécommunications a demandé le 24 décembre dernier, aux porte-parole de la communauté musulmane ahmadi aux États-Unis, de fermer le site internet de la communauté, sous peine d’amendes allant jusqu’à plus de 3 millions de dollars, voire d’une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 10 ans.

Pour Amjad Mahmood Khan, porte-parole de la communauté ahmadi des États-Unis, « c’est une nouvelle frontière dans la persécution des musulmans ahmadis dans l’espace numérique ».

« Le Pakistan veut imposer ses abominables lois sur le blasphème au monde entier en ciblant les citoyens américains et les sites web américains. »

Gregory Meeks, président du Comité des Affaires Étrangères, jugeait lui « très inquiétant de voir le Pakistan essayer d’appliquer ses lois controversées sur la cybercriminalité – utilisées pour étouffer l’expression au sein du PK – pour réprimer les libertés d’expression et de culte des Américains bien en dehors de ses frontières ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.