Le pape accepte la démission de l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit

Le pape François a accepté ce jeudi 2 décembre la démission de l’archevêque de Paris. Mgr Michel Aupetit avait remis sa charge au pontife la semaine dernière après la publication d’un article mettant en cause sa gouvernance ainsi que sa vie privée. 

Le Bureau de presse du Saint-Siège a indiqué ce jeudi 2 décembre que le pape François a accepté « la démission de la charge pastorale de l’archidiocèse métropolitain de Paris, France, présentée par Mgr Michel Aupetit ». François a nommé administrateur apostolique de Paris l’archevêque émérite de Marseille, Mgr Georges Pontier.

« Le Saint-Père a accepté la démission de la charge pastorale de l’archidiocèse métropolitain de Paris, France, présentée par Mgr Michel Aupetit, et a en même temps nommé Mgr Georges Pontier administrateur apostolique sede vacante et ad nutum Sanctae Sedis du même archidiocèse. »

Michel Aupetit a présenté sa démission au pape François la semaine dernière après la publication d’une enquête dans Le Point qui suggérait qu’il aurait eu une « relation intime » avec une femme en 2012. Une relation démentit par l’archevêque de Paris qui a toutefois reconnu avoir « mal géré la situation avec une personne qui s’est manifestée à plusieurs reprises auprès de [lui] ». Sa gouvernance a également été mise en cause.

À la suite de l’annonce de l’acceptation de sa démission par le pape, Michel Aupetit, désormais archevêque émérite de Paris, a publié une déclaration reprise par plusieurs médias dont Vatican News.

Dans ce message qui débute par « le Seigneur a donné, le Seigneur a repris. Que le Nom du Seigneur soit béni ! », il déclare avoir été « fortement troublé » par les attaques qu’il a subi. Pourtant, il affirme rendre aujourd’hui « grâce à Dieu d’avoir le coeur profondément en paix ».

Il présente également ses excuses à ceux qu’il aurait « pu blesser » et les « assure tous de [s]on amitié profonde et de [s]a prière, qui [leurs] seront toujours acquises ». En outre, il fait l’éloge du diocèse de Paris « habité d’un profond dynamisme » et « en route pour une nouvelle façon de vivre la fraternité à partir de notre baptême commun, dans une synodalité sans posture entre les différents états de vie ».

« J’ai une totale confiance dans ce qui a été initié avec les vicaires généraux et les différents conseils qui m’entourent. Cet élan ne retombera pas et je demande à tous d’œuvrer pour que s’accomplisse, dans le souffle du Saint Esprit, ce qui a été commencé », poursuit-il.

« Je vous reste totalement uni et marche avec vous vers l’accomplissement du Salut » écrit-il en conclusion avant de citer le « message de sa toute première homélie : ‘Ne regardez pas l’archevêque, regardez le Christ !' »

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Creative Commons / Wikimedia

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.