Le pasteur américain Rick Warren quitte la direction de la megachurch Saddleback après plus de 40 ans

Le pasteur et auteur à succès Rick Warren a annoncé dimanche 6 juin qu’il se retirait de la direction de l’Eglise Saddleback, megachurch située dans le sud de la Californie qu’il avait fondée en 1980. 

C’est au cours d’une prédication, dimanche 6 juin, intitulée « Comment discerner le meilleur moment pour effectuer un changement majeur » que Rick Warren, le pasteur de l’une des plus grandes églises de la Convention baptiste du Sud, l’église Saddleback, a annoncé qu’il se retirait de ses fonctions.

L’église a commencé à lui chercher un successeur cette semaine et lorsque le nouveau pasteur principal sera en place, Rick Warren aura le titre honorifique de pasteur fondateur de l’église rapporte Christianity Today. Une annonce qui survient alors que l’église a fêté ses 40 ans au début de l’année 2020.

« Ce n’est pas la fin de mon ministère » affirme Rick Warren, « Ce n’est même pas le début de la fin » continue le pasteur qui souhaite « faire un pas à la fois dans le timing de Dieu » et qui affirme anticiper cette prochaine transition avec « zéro regret, zéro peur, zéro soucis ».

« Dieu m’a déjà béni plus que je ne pourrais jamais imaginer. Je ne mérite rien de tout cela, et donc cette prochaine transition dans ma vie est quelque chose que j’anticipe avec zéro regret, zéro peur, zéro souci. »

Il a ajouté que l’église n’a pas encore de successeur en tête et qu’elle cherchait à la fois dans ses rangs et à l’extérieur « un leader qui exerce déjà un ministère motivé par l’essentiel ». Une expression qui fait écho au titre de ses ouvrage à succès, « Une Église motivée par l’essentiel » (The Purpose-Driven Church) publié en 1995 et qui s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires et « Une vie motivée par l’essentiel » (A Purpose-Driven Life) publié en 2002 et vendu à plus de 50 millions d’exemplaires dans le monde.

« Il est temps d’ouvrir un nouveau chapitre pour un jeune leader avec une nouvelle vision », a-t-il déclaré.

L’église Saddleback est l’une des plus grandes églises  de la Convention baptiste du Sud (SBC), elle compte en moyenne 30 000 participants et 7 000 petits groupes chaque semaine. Elle possède 15 campus nationaux et quatre autres en Allemagne, en Argentine, à Hong Kong et aux Philippines.

L’annonce du départ de l’influent pasteur intervient moins d’un mois après que Saddleback ait ordonné trois femmes pasteures, ce qui va à l’encontre de la profession de foi de SBC et a suscité de vives critiques au sein de la dénomination.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Featureflash Photo Agency / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.