Le pasteur Christopher Wickland revient à la vie après un arrêt cardiaque de 15 minutes par « la puissance de la prière »

Christopher Wickland est « décédé pendant 15 minutes » mais est revenu à la vie par la « puissance de la prière ».

Christopher Wickland est le pasteur de la Living Word Pentecostal Church de Fareham, en Grande-Bretagne. Il vient d’annoncer au Daily Mail qu’il est revenu à la vie après avoir été en arrêt cardiaque pendant 15 minutes. Et il affirme ne pas être « chanceux » mais « béni », car il s’agit pour lui d’un « miracle ».

« C’est un miracle qui est dû à la providence divine et aux actions très rapides de certaines personnes. Ma congrégation et d’autres chrétiens du monde entier priaient également pour moi. Tout cette puissance a été employée pour me garder en vie. Je ne suis pas chanceux, je suis béni. »

Alors qu’il s’apprête à quitter avec ses trois plus jeunes enfants un parc de trampoline, en décembre dernier, Christopher est pris d’un violent malaise et s’effondre. Immédiatement, il est pris en charge par les employés du parc qui pratiquent les gestes de premiers secours. De son côté, sa femme Tracey, demande aux trois jeunes enfants, Serenity, 12 ans, Obediah, 7 ans et Ezra, 4 ans, de prier pour leur père. Elle lance également un appel à la prière sur Facebook. Tracey  raconte au Daily Mail :

« Je l’ai mis sur Facebook et c’était incroyable parce que des centaines de personnes du monde entier m’ont contacté et m’ont dit qu’ils priaient pour Chris. »

Les employés vont utiliser un défibrillateur et choquer Christopher à quatre reprises. L’ambulance va mettre quinze minutes à arriver. Les employés racontent :

« Après les trois premiers chocs, nous avons vérifié le pouls et la respiration et il n’y avait rien. Ce n’est qu’au quatrième choc que le révérend Wickland a commencé à respirer un peu tout seul, ce qui nous a vraiment soulagés. »

Christopher est alors transporté dans une unité de soins intensifs de l’hôpital Saint Mary à Southampton. Les médecins annoncent alors à sa femme qu’il a subi un arrêt cardiaque et qu’il était « décédé pendant 15 minutes ».

Le pasteur explique à Premier Christian News, qu’à son arrivée à l’hôpital, il est plongé dans le coma car il ne peut pas respirer de manière autonome. Les médecins expliquent à Tracey qu’il n’aura que peu de chances de survivre et que s’il survivait, il risquait d’avoir des lésions cérébrales et cardiaques.

« Ma femme a pris une décision en disant : ‘Je ne vais pas être une veuve en deuil, je vais me tenir sur la parole de Dieu et simplement déclarer les Écritures et croire simplement Dieu va le guérir’. Et donc elle a commencé à prier régulièrement pour moi. »

Le dimanche suivant, alors que l’église est en train de prier pour Christopher, il se réveille. Sans aucune séquelle.

« J’ai été examiné plusieurs fois par les médecins et il n’y a absolument rien de mal avec moi. Ils ne peuvent pas croire que je suis mort depuis si longtemps et il n’y a aucun dommage permanent. »

Deux jours après, le pasteur sort des soins intensifs et rentre chez lui. Il reprend même ses activités sportives favorites.

C’est quand il est retourné voir les employés du parc de trampoline qu’il a vraiment réalisé ce qui lui était arrivé.

« Quand je les ai vus face à face et qu’ils m’ont dit les détails de ce qu’il s’était passé, c’est à ce moment-là que ça m’a vraiment frappé. J’ai failli me décomposer et pleurer. Je n’arrête pas de remercier le personnel pour leurs actions parce que je n’avais jamais vraiment compris que j’étais mort jusqu’à ce qu’eux et Dieu interviennent. Il n’y a pas de mots pour décrire à quel point je leur suis reconnaissant, ainsi qu’au personnel de St Mary’s. »

Et jour après jour, il réalise le miracle qu’il vient de vivre.

« Je commence à réaliser à quel point c’est miraculeux. Je rencontre de plus en plus de professionnels de la santé. La semaine dernière, deux m’ont dit ‘nous soignons des gens qui ont vécu ce que vous avez vécu et après cinq minutes de réanimation cardio-pulmonaire, beaucoup d’entre eux se retrouvent avec des lésions cérébrales mineures’. Ils ont dit que ‘le fait que vous soyez revenu après 15 minutes sans absolument aucune lésion cérébrale n’est rien de moins qu’un miracle, donc nous n’avons jamais rien vu de tel’. »

Pour lui, tout ceci relève de la « puissance de la prière ».

« Je ne devrais pas être là. Et si j’étais ici, je ne devrais pas avoir les facultés mentales telles que je les ai. C’est la puissance de la prière. »

Sur Facebook, Christopher ajoute que « l’ambulancier n’avait jamais vu en 24 ans qui que ce soit revenir à la vie après 4 chocs électriques ».

Le 23 décembre, il rendait gloire à Dieu.

« Je voulais juste dire un merci personnel à tous mes amis Juifs, chrétiens et églises partout dans la nation et des parties du monde qui ont prié et intercédé pour moi. Je ne devrais pas être ici selon les médecins. Je devrais au moins souffrir de graves dommages cérébraux. Mais louanges à notre Dieu d’avoir entendu les prières de tant de gens et de m’avoir gardé en vie. Je m’humilie complètement et je suis surpris par toute la gentillesse et le soutien de tant de personnes envers moi-même et ma famille. Je suis reconnaissant d’être en vie et je suis éternellement et affectueusement reconnaissant et content pour toutes vos prières, cadeaux et intercession. Je prie pour que vous ayez tous un merveilleux Noël et Hanoukka au cours de la semaine prochaine. Que nous soyons tous renforcés et encouragés à continuer à prier et à voir plus de la providence miraculeuse de Dieu dans notre vie quotidienne. Dieu vous bénisse. »

M.C.

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.