Le Président Erdogan propose « d’échanger » le Pasteur Brunson contre un ressortissant turc exilé aux USA

Pasteur Andrew Brunson, détenu depuis près d’un an dans une prison turque est accusé « d’appartenance à une organisation terroriste ». Il semblerait qu’il soit désormais au coeur d’une négociation dont les enjeux dépassent sa personne.

Le Président Erdogan a annoncé le 28 septembre sa volonté de le libérer, mais à la condition que les États-Unis livrent d’abord Fethullah Gülen, un intellectuel musulman turc, ancien soutien du gouvernement Erdogan, devenu critique des choix du Président turc à partir de 2010, qui choisira l’exil après avoir été accusé de tentative de coup d’État en 2016.

Les 4 demandes répétées d’extradition de Gülen par le gouvernement Erdogan aux administrations Obama et Trump n’ont jamais abouti. Erdogan aurait donc choisi une monnaie d’échange.

Ces 15 derniers mois, la Turquie a lancé une vaste opération visant à identifier et sanctionner les membres d’une réseau qu’il qualifie de terroriste. Plus de 50 000 opposants, le plus souvent des intellectuels, juristes, universitaires, journalistes, soldats, militants des droits de l’homme… auraient été placés en détention.

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.