Le Sénat de l’Ohio dit « Non » à l’avortement motivé par le seul diagnostic de la trisomie 21

Le Sénat de l’Ohio a adopté la loi sur la non-discrimination du syndrome de Down cette semaine. Elle interdit l’avortement basé uniquement sur le diagnostic du syndrome de Down.

Si ce projet de loi aboutit, pratiquer un avortement sur la base d’un diagnostic de syndrome de Down deviendrait un crime au quatrième degré. La commission médicale d’État aurait par ailleurs le pouvoir de révoquer le permis d’exercer d’un médecin s’il était reconnu coupable d’avortement pour ce seul motif. La Chambre d’Ohio avait voté une loi similaire 2 semaines plus tôt.

Après approbation mutuelle le projet de loi devrait être proposé au Gouverneur John Kasich.

Ohio Right to Life a salué la nouvelle. L’avortement basé sur un diagnostic du syndrome de Down est selon eux « eugénique ».

« Tous les habitants de l’Ohio, indépendamment du sexe, de la couleur de peau ou du handicap, méritent le droit de vivre le potentiel et le but donnés par Dieu. »

M. Gonidakis avancent même une statistique,

« Il y a une raison pour laquelle 99% des personnes atteintes du syndrome de Down sont satisfaites de leur vie […] Ils vivent joyeusement, d’une manière contagieuse pour les autres, et nous sommes heureux que le Sénat de l’Ohio reconnaisse que leur vie vaut la peine d’être vécue. »

La rédaction

Source : CBN News

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.