Un leader du Ku Klux Klan devient le premier pasteur blanc d’une communauté afro- américaine

Johnny Lee Clary a grandi dans la haine, la violence et le racisme. Mais alors qu’il cherche à se suicider, il va rencontrer Celui qui va transformer sa vie.

J
ohnny vit une enfance douloureuse. Alcool, violence, conflits, faillite. Son père se suicide devant lui quand il n’a que 11 ans. Sa mère le met à la porte avec sa soeur. Johnny est battu par son beau-frère et se retrouve seul, à la rue.

Partager cette video sur Facebook

« La haine est un apprentissage. Vous ne naissez pas avec. […] Ma famille m’a appris à haïr quand j’étais petit. J’ai eu une enfance tragique. »

C’est dans cette détresse qu’il entend David Duke à la télévision. Ce membre du Ku Klux Klan lui rappelle son père. Il décide de lui écrire. La réponse ne se fait pas attendre.

« Ce qui t’est arrivé est tragique. Nous allons être une famille pour toi si tu nous rejoins. »

Johnny fait alors le choix de la haine à son tour.

« J’ai fait allégeance au Ku Klux Klan, jurant de haïr les juifs, les noirs et les gens d’une autre race que la mienne. »

Il devient porte-parole du Ku Klux Klan. Il voyage pour rencontrer les différents groupes, il prêche dans de grands rassemblements. Mais le FBI s’en mêle. Il décide de démissionner pour ne pas avoir de problème. Il est alors abandonné par ceux qu’il pensait être sa famille. Comme son père avant lui, Johnny tombe dans l’alcool et cherche à se suicider.

Alors Johnny repense à une bible, posée là.

« Je pensais qu’il n’y avait aucune chance pour que le bon Dieu pardonne quelqu’un comme moi. Parce que j’étais rempli de haine. J’avais tellement de violence. J’ai vécu une vie si mauvaise. Mais j’ai regardé cette bible. Et j’ai lu le chapitre 15 de Luc, l’histoire du fils prodigue. »

Il dit à Dieu qu’il ira dans une église s’il trouve un travail. Quand un concessionnaire automobile le contacte pour un emploi, il sait qu’il ira à l’église le dimanche suivant. Ce qu’il voit dans cette église le bouleverse : des blancs et des noirs, assis ensemble, dans l’amour et l’unité. Ce jour-là il donne sa vie à Jésus.

Le pasteur Watts est devenu son mentor. Il avait pourtant été arrêté et maltraité par le Ku Klux Klan. Son église avait été brûlée. Mais il était rempli d’amour pour Johnny.

« Tu ne pourras rien faire pour que je te déteste. Je vais t’aimer. Et je vais prier pour toi. Que tu le veuilles ou non. »

Des années après, il témoigne sur un plateau de télévision :

« 18 ans ont passé.[…] Je crois qu’il a trouvé la vérité. Il s’est soumis à l’autorité de Christ. Je crois qu’il est vraiment une nouvelle création, comme il est écrit dans 2 Corinthiens 5.17, Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle création. Toutes choses anciennes sont passées. Tout est devenu nouveau. »

Johnny s’est marié, il est devenu le premier pasteur blanc d’une communauté noire. Il est devenu conseiller auprès du FBI.

« [Dieu] m’a donné une belle vie. Il m’a donné l’espoir. Il m’a fait le don de l’amour. »

Partager cette image sur Facebook

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.