L’édito de Camille du 11 mars : Libertés fondamentales

Dans une tribune publiée hier dans Le Figaro, les représentants des Églises protestantes, catholique et orthodoxes dénoncent la loi « séparatisme », un projet de loi qui risque selon eux, « de porter atteinte aux libertés fondamentales que sont la liberté de culte, d’association, d’enseignement et même à la liberté d’opinion ».

Grâce à la loi 1905 et à la séparation de l’Eglise et de l’Etat, les libertés fondamentales liées à la liberté de culte et de religion sont globalement bien respectées en France actuellement, ce n’est malheureusement pas le cas dans d’autres pays du monde.

En Inde les actualités du jour nous montrent que les chrétiens sont victimes de discriminations et de persécutions. On découvre l’histoire d’une jeune chrétienne victime de discrimination à l’emploi à cause de sa foi. Ainsi que le témoignage d’une autre femme, nouvelle convertie au christianisme, qui a été privée de ses cultures vivrières puis contrainte de quitter son village à cause des persécutions.

Au Sri Lanka les chrétiens se sentent également discriminés. Deux ans après les attentats de Pâques 2019 qui visaient des églises catholiques, des milliers de chrétiens ont manifesté pour exiger la vérité sur ce drame. Ils interpellent les autorités pour avoir des réponses dans une lutte pour la justice.

La dignité humaine figure également parmi les libertés fondamentales de l’être humain. Malheureusement, avec la pandémie, cette liberté fondamentale a parfois été menacée par les restrictions. Les enfants ont particulièrement été touchés, comme l’atteste des experts de l’ONU qui soulignent la vulnérabilité accrue des enfants face à la violence dans ce contexte.

Voilà de quoi nous donner du grain à moudre et des sujets de prière. Pour que nos libertés fondamentales soient respectées en France dans le contexte du projet de loi « pour conforter les principes de la République », pour les chrétiens d’Inde et du Sri-Lanka et pour tous ces enfants victimes de violences au travers le monde alors que le devoir des adultes et des institutions est bien sûr, de les protéger.

Camille Westphal Perrier

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.