L’édito de Camille du 12 avril 2022 : Ne pas oublier les victimes

Alors que la guerre en Ukraine retient actuellement l’attention du monde, le prêtre italien Pierluigi Maccalli, qui a lui même passé deux ans en captivité au Mali après avoir été enlevé par des djihadistes appelle à ne pas oublier les « victimes de la violence et des enlèvements du terrorisme djihadiste ».

« Aidons le public à ne considérer personne comme un otage de seconde zone » a notamment déclaré le religieux italien.

Les actualités du jour nous invitent à nous rappeler le calvaire endurée par une autre victime du djihadisme, il s’agit de la missionnaire chrétienne Kayla Mueller.

L’américaine avait été enlevée en 2013 et assassinée en 2015. Une jeune Yazidie a raconté lundi, devant un tribunal aux Etats-Unis, les épreuves endurées par la travailleuse humanitaire qui avait refusé de renoncer à sa foi chrétienne.

Alors que cet édito nous invite à ne pas oublier les victimes, comment ne pas évoquer la guerre en Ukraine qui précipite la mort et bouleverse actuellement la vie de nombreux innocents.

À 100 kilomètres de Lviv, des religieuses de la Congrégation des Sœurs de la Sainte Famille ont justement ouvert les portes de leur monastère à une quarantaine de familles qui fuient les conflits.

Enfin, l’édito du jour se conclut sur un sujet cher à la rédaction d’InfoChrétienne, il s’agit des chrétiens persécutés. Ne les oublions pas non plus !

Découvrez notamment le témoignage d’un chrétien en Chine qui malgré la persécution continue d’annoncer l’Evangile dans son pays envers et contre tout.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.