L’édito de Camille du 17 février : Vivre l’évangile

16 morts et une église incendiée en République démocratique du Congo, famine au Yemen, les minorités religieuses et les civils menacés par l’armée au Myanmar, le projet de loi séparatisme adopté par les députés en France…

Voilà des actualités importantes que je vous invite à découvrir sur le site d’InfoChrétienne. Cependant, aujourd’hui j’ai envie de regarder ailleurs et de m’intéresser à d’autres actualités, à d’autres sujets, qui chacun à leur manière, sont porteurs d’espérance.

Nous célébrons la libération imminente d’Ebrahim Firouzi. Ce chrétien iranien qui a déjà passé de nombreuses années en prison puis en exil à cause de sa foi était en nouveau emprisonné dans son pays. Il avait entamé une grève de la faim, déclarant qu’il ne s’alimenterait plus tant que des charges seront retenues contre lui. L’homme a finalement eu gain de cause et devrait être libéré dans la semaine.

« Dieu a travaillé au travers de vos prières et de la chimiothérapie » a déclaré Timothy Keller sur Twitter. L’ancien pasteur principal de la Redeemer Presbyterian Church à New York lutte contre un cancer du pancréas depuis plusieurs mois. Si il n’est pas totalement guéri, l’auteur du célèbre livre « La Raison est pour Dieu », révèle « une diminution significative de la taille et du nombre des tumeurs ». Une bonne nouvelle qu’il a souhaité partager pour honorer Dieu et toutes les personnes qui prient fidèlement pour sa guérison.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les habitants du Chambon-Sur-Lignon, un village de Haute-Loire, menés par le pasteur protestant André Trocmé et son épouse Magda, ont sauvés des milliers de Juifs de la déportation. Erich Schwam était l’un d’eux. Décédé en décembre dernier à l’âge de 90 ans, il a décidé de léguer sa fortune au village en remerciement de l’accueil que les habitants du Chambon lui ont réservé pendant la guerre.

« Nous résisterons chaque fois que nos adversaires exigeront de nous une obéissance contraire aux ordres de l’évangile » déclarait le pasteur André Trocmé qui, avec son épouse, a été nommé Juste parmi les Nations par l’Autorité commémorative des martyrs et des héros de l’Holocauste à Jérusalem.

Que ces histoires puissent nous inspirer à vivre, nous aussi, comme Ebrahim Firouzi, comme André et Magda Trocmé, l’évangile jusqu’au bout. Et comme Timothy Keller l’écrit, continuons à faire confiance au plan de Dieu et à lui permettre de nous guider sur le chemin qu’Il a choisi.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.