L’édito de Camille du 18 janvier : Le droit de faire entendre sa voix

En tant que chrétiens, il existe des tas de manières différentes de faire entendre notre voix dans la société. 

Si souvent, les croyants ont le sentiment que leur voix est inaudible ou mal représentée, il est important de rappeler que nous vivons dans un pays démocratique où chacun a le droit d’exprimer ses opinions librement.

Comme nous le montre la Marche pour la vie organisée dimanche dernier. Près de 5 000 personnes se sont réunis à Paris (plus 10 000 en ligne) pour protester contre deux textes de loi : la loi bioéthique qui comprend notamment la PMA pour toutes et la proposition de loi portant le délai pour avorter de 12 à 14 semaines et supprimant la clause de conscience du personnel de santé.

Les chrétiens ont également l’opportunité de prendre la parole pour démentir ou contester les propos d’une personnalité à leur égard. C’est justement ce que vient de faire le Comité protestant évangélique pour la dignité humaine qui vient de publier un texte en réponse aux propos de Marlène Schiappa sur les prétendus « certificats de virginité »demandés par les évangéliques.

Parfois, les croyants s’illustrent aussi par une manifestation de leur foi dans l’action auprès des plus pauvres et des plus démunis. C’est le cas des missionnaires de la Consolata qui oeuvrent dans les bidonvilles en Argentine, là où leur aide « est nécessaire ».

Et d’autres fois, c’est pas la prière que notre foi est manifestée, comme c’est actuellement le cas en ce moment alors que des milliers de personnes prient sur Zoom pour une jeune femme, Hannah Montagu, suite à l’appel de sa sœur sur les réseaux sociaux. Les médecins pensent qu’il y a maintenant de l’espoir pour cette anglaise dans le coma dont le pronostic vital était sévèrement engagé. Un véritable « miracle » !

Une nouvelle illustration du pouvoir de la prière et de la communion fraternelle !

Alors, que les chrétiens n’hésitent pas à continuer de faire entendre leur voix, que ce soit pour prendre position sur des sujets qui leurs tiennent à coeur, pour défendre les plus pauvres, les plus démunis ou encore pour dénoncer des propos mensongers.

Pas parce que nous souhaitons imposer notre manière de vivre aux autres mais parce que nous avons aussi une place dans cette société et peut-être, surtout, parce qu’ici nous en avons le droit… et comme nous l’a rappelé l’ONG Portes Ouvertes la semaine dernière, tous les chrétiens du monde n’ont pas cette chance.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.