L’édito de Camille du 19 avril : La table de la fraternité

C’est devant le Lincoln Memorial à Washington DC que Martin Luther King a prononcé son célèbre discours « I have a dream » en 1963. Un discours dans lequel il déclarait rêver de voir un jour les fils d’anciens esclaves et les fils d’anciens propriétaires d’esclaves « s’asseoir ensemble à la table de la fraternité ».

Un rêve que deux américains, Will Ford et Matt Lockett, ont rendu réalité. Les deux chrétiens se sont justement rencontrés lors d’une réunion de prière au Lincoln Memorial et sont devenus amis. Quelques temps plus tard, les amis ont fait une découverte bouleversante : Will Ford est descendant d’esclaves, esclaves dont la famille de Matt Lockett étaient les maîtres. Un témoignage à découvrir sur InfoChrétienne.

Si cette histoire a de quoi nous émouvoir et témoigne des avancées significatives qu’ont connu les Etats-Unis, des événements  comme le meurtre de George Floyd, nous montrent qu’il reste encore du chemin à parcourir. Alors que le verdict du procès de Derek Chauvin, le policier accusé du meurtre de George Floyd devrait être rendu la semaine prochaine, Franklin Graham lance un appel à la prière. Il dénonce le grand problème de la division raciale et encourage à prier pour que la nation se tourne vers Dieu, dans la repentance et la foi.

Pour que la fraternité au delà des différences soit rendue possible, il faut d’abord pouvoir être capable de discuter, d’échanger, de débattre. C’est ce que veut mettre en place Marlène Schiappa, ministre chargée de la Citoyenneté, avec la création des états généraux de la laïcité. Elle souhaite inviter chacun à prendre la parole et entend rassembler autour de la laïcité à la française.

Alors que le 11 septembre prochain, vingt ans après l’attaque des tours jumelles du World Trade Center à New-York les troupes américaines et de l’OTAN se retireront d’Afghanistan, un prêtre présent sur place témoigne de ses doutes et de ses espoirs. Il encourage les parties à la discussion pour la création d’un nouveau gouvernement. « Si les parties ne se parlent pas comment former un gouvernement ensemble ? » se demande le religieux qui espère que le pays gagnera en sérénité après tant d’années de violence.

Que ces actualités puissent nous encourager à nous asseoir également à la « table de la fraternité » et à aimer notre prochain au delà de nos différences.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.