L’édito de Camille du 1er juin 2022 : De l’espoir pour les chrétiens au Pakistan

Le gouvernement de la province du Pendjab au Pakistan, a reconnu la semaine dernière que les offres d’emploi publiques ne devaient plus discriminer les minorités religieuses.

Jusqu’à présent, les institutions gouvernementales spécifiaient dans les annonces d’emplois liées au nettoyage d’égouts ou des rues, qu’elles recherchaient des citoyens de confession chrétienne ou issus d’autres minorités religieuses non musulmanes.

Une décision saluée par le catholique défenseur des droits humains, Peter Jacobs, qui se réjouit de voir la situation évoluer « après plus de 30 ans d’efforts ».

Malheureusement pour les chrétiens en Inde, pays voisin du Pakistan, International Christian Concern rapporte que plusieurs incidents visant des chrétiens ont eu lieu ces dernières semaines dans l’Etat de l’Uttar Pradesh. L’organisation dénonce une persécution « sans précédent ».

Hier dans l’édito nous vous faisions part de l’insécurité croissante au Nigeria. Mais ce n’est pas le seul problème de la population. En effet, malgré ces richesses en hydrocarbures, quatre Nigérians sur dix vivent sous le seuil de pauvreté, selon un récent rapport de la Banque mondiale.

Samedi dernier, lors d’un événement organisé par l’Eglise King’s Assembly pour offrir de la nourriture et diverses fournitures aux Nigérians dans le besoin, au moins 31 personnes, dont une femme enceinte et des enfants, ont été tuées dans une bousculade.

L’édito du jour se conclut toutefois sur une actualité un peu plus joyeuse.

Invitée dans l’émission The Zane Lowe Show sur Appel Music, la chanteuse M.I.A a témoigné de sa conversion au christianisme. « Cela a bouleversé mon monde », a notamment déclaré l’artiste britannique.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.