L’édito de Camille du 2 juillet : Prise de position d’Emmanuel Macron sur l’avortement

Dans un entretien pour le magazine Elle, Emmanuel Macron a déclaré qu’il n’était « pas favorable » à l’allongement du délai de l’avortement de 12 à 14 semaines. Le chef de l’Etat s’est également positionné contre l’abolition de la clause de conscience spécifique pour les médecins.

Ces deux mesures sont au cœur d’une proposition de loi pour renforcer le droit à l’avortement qui a été rejetée par le Parlement il y a quelques mois. Le président de la République estime que l’enjeu est « d’accompagner beaucoup plus tôt les femmes » qui souhaitent avoir recours à l’IVG.

Trois actualités du jour témoignent ensuite de la persécution dont les chrétiens sont victimes en Afghanistan, au Myanmar et au Népal. Un rappel nécessaire pour rester unis dans la prière avec ces hommes et ces femmes qui pratiquent leur foi au péril de leur vie. 

En Afghanistan, qui est classé deuxième dans l’Index mondial de la persécution des chrétiens 2021 de l’ONG Portes ouvertes, l’Eglise est exclusivement souterraine.

Alors que les troupes américaines et les forces de l’OTAN se préparent à se retirer du pays en septembre 2021, les chrétiens afghans craignent que ce retrait entraîne le retour du régime répressif des talibans à leur égard. Ils lancent un appel à la prière.

Au Myanmar, alors que la guerre civile qui oppose les forces armées birmanes aux manifestants pro-démocratie continue, on déplore l’arrestation de trois pasteurs de l’Église chrétienne baptiste. Ils avaient organisé une réunion de prières pour demander à Dieu de rétablir la paix dans le pays, un rassemblement considéré comme « subversif » par l’armée.

Un prêtre catholique qui a souhaité conserver son anonymat dénonce des accusations absurdes et affirme que les militaires ont « peur des prières pour la paix et de la puissance de Jésus-Christ ».

Au Népal, la deuxième vague de la pandémie a durement frappé la nation himalayenne et plus de 130 pasteurs ont été emportés par le coronavirus. Malgré les difficultés financières, les pertes humaines et un gouvernement peu favorable aux chrétiens, les églises s’organisent pour tendre la main à leurs concitoyens.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.