L’édito de Camille du 2 novembre

Demain, mardi 3 novembre, auront lieu les élections présidentielles américaines opposant Donald Trump à Joe Biden. Certains peuvent penser qu’en tant que français cela ne nous concerne pas.

Je pense au contraire que cela nous concerne. Outre le fait qu’il s’agit de l’élection du dirigeant d’une des plus grandes puissances au monde et que donc cela peut avoir un impact à l’international, l’élection américaine a propulsé sur le devant de la scène les chrétiens, et surtout les évangéliques.

En effet, plus que jamais, avec cette élection les chrétiens évangéliques (et pas évangélistes !) sont mis en lumière.

En France, nous avons souvent du mal à comprendre ce mélange entre la foi, la religion et la vie politique, le vote. Je pense qu’il est intéressant d’essayer d’en appréhender les rouages et de comprendre pourquoi les chrétiens évangéliques sont aujourd’hui divisés dans la course à la Maison Blanche.

La laïcité à la française permet beaucoup moins ce mélange entre politique et religion, bien qu’actuellement la religion soit un sujet brûlant en France entre l’attentat perpétré contre une église à Nice et l’attaque d’un prêtre orthodoxe à Lyon.

Sans oublier que dans le contexte du confinement, des élus Les Républicains ont demandé au président d’autoriser la tenue des cultes, argumentant qu’il s’agit pour beaucoup de français « d’un moment essentiel ».

En matière de politique, je suis convaincue que nous avons deux rôles à jouer. Le premier en tant que chrétien, c’est de prier « pour tous ceux qui exercent l’autorité » comme la Bible nous l’enseigne (1 Timothée 2.2). Le second, c’est notre rôle de citoyen dans un pays démocratique, qui est de voter quelles que soient nos opinions.

Bien sûr, en tant que français, dans ce contexte, nous pouvons simplement prier, que Dieu donne de la sagesse à ceux qui votent.

Camille Westphal Perrier

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.