L’édito de Camille du 20 janvier : Quand la parole se libère

Difficile de passer à côté du hashtag #MeTooInceste ces derniers jours sur les réseaux sociaux. 

C’est le collectif #NousToutes qui a lancé ce hashtag le weekend dernier dans le sillage de la publication du livre de Camille Kouchner. Elle expose les agissements incestueux de son beau-père, Olivier Duhamel, envers son frère qui était à l’époque des faits âgé de 13 ans. Une initiative qui a provoqué une véritable déferlante de publications sur les réseaux sociaux.

Un mouvement qui libère la parole des victimes d’inceste alors qu’en France on estime que 6,7 millions de personnes ont subi ce type d’abus sexuels.

La parole se libère en France, mais également en Chine, sur un autre sujet : celui de la persécution des chrétiens.

À Chengdu, capitale de la province du Sichuan en Chine, une mère de famille chrétienne appartenant à l’église Early Rain Covenant Church a écrit une lettre ouverte au maire de sa ville pour dénoncer la persécution dont sont victimes les chrétiens. Malgré les menaces qui pèsent maintenant sur elle, la chrétienne s’est déclarée prête à assumer  « les conséquences de sa décision ».

Les États-Unis et le Royaume-Uni prennent aussi la parole pour s’insurger contre les prélèvements d’organes forcés sur les prisonniers politiques et les minorités religieuses qui se déroulent actuellement en Chine. Les deux nations comptent bien agir contre « cet esclavage moderne ».

La parole se libère parfois pour dénoncer comme c’est le cas dans les trois actualités énoncées ci-dessus et parfois c’est pour mieux comprendre une communauté ou combattre les clichés qui l’entourent. C’est précisément ce que le quotidien La Croix a souhaité faire en publiant une grande enquête, mardi 19 janvier sur les chrétiens évangéliques de France.

Le quotidien pose la question suivante : « L’extrême diversité du courant évangélique ne doit-elle pas inciter à davantage de nuances ? ».

En tant que chrétiens nous savons que la vérité réside en Jésus et que le reste n’est que sujet à l’interprétation. « Je suis le chemin la vérité et la vie. » nous dit le Christ dans Jean 14:16.

Néanmoins, si la recherche de la vérité n’est pas toujours évidente nous devons tout de même nous y astreindre. Et aussi célébrer la libération de la parole, lorsqu’elle expose les dérives sexuelles, ces secrets de famille qui viennent détruire ceux que l’on devrait protéger : les enfants. De même lorsqu’elle expose les persécutions dont sont victimes les chrétiens, grâce à des personnes ou des institutions qui ont le courage de leur conviction.

Enfin, célébrons la libération de la parole (et le quotidien La Croix) lorsqu’elle vient mettre en lumière une communauté chrétienne, ces qualités, ces défauts et surtout son zèle à suivre Jésus et à aimer les autres !

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.